HP va-t-il supprimer 500 emplois en France ?

Régulations
HP supprimerait 30 000 postes supplémentaires

Dans le cadre d’un vaste plan de restructuration annoncé le mois dernier par la présidente du groupe informatique, Meg Whitman, HP supprimerait jusqu’à 13 % de son effectif français. HP France conteste ces estimations.

MAJ du 28/06/2012 : HP a souhaité apporter des précisions à notre article, lequel s’appuie sur des sources syndicales. Le taux de 13 % n’a rien d’officiel et correspond en fait à un calcul fait par les syndicats pour l’Europe, et non pour la France où la proportion pourrait être bien moindre.


Un mois après avoir annoncé se séparer de 8 % de son effectif mondial d’ici au 31 octobre 2014, soit 27 000 emplois, le géant informatique américain HP précise ses intentions par zone géographique. Sur la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) 8000 emplois seraient concernés, dont plus de 500 emplois en France, rapporte Le Figaro.

La décennie des plans sociaux

Pour HP et ses collaborateurs, la décennie a été bardée de plans sociaux, en 2002, en 2005 et en 2008 – 2009 à la suite de l’acquisition de la société de services informatiques EDS.

Quoi qu’il en soit, les réductions d’effectifs annoncées en 2012 sont les plus importantes de la période pour la firme au niveau mondial. La multinationale informatique signalait le 23 mai dernier : « les plans de réduction de main-d’œuvre varieront selon les pays, en fonction des spécificités légales locales et des consultations avec les représentants des comités d’entreprise et du personnel ». En France, sans surprise, HP privilégierait les préretraites et les départs volontaires, plutôt que les licenciements.

Bien que les discussions entre la direction d’HP France et les représentants syndicaux puissent débuter dès lundi 2 juillet, les décisions ne devraient pas être rendues avant plusieurs semaines, période estivale oblige.

Au deuxième trimestre de son exercice 2012, le bénéfice net de la multinationale informatique américaine a chuté de 31 % à 1,6 milliard de dollars. Pour retrouver le chemin de la croissance, HP table sur une réorganisation opérationnelle de l’entreprise, dont la fusion des départements PC et impression, ainsi que le retour sur le marché des tablettes, une fois lancé Windows 8, nouvelle version du système d’exploitation conçu par Microsoft.


Voir aussi
Silicon.fr propose un site dédié à l’emploi IT


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur