HSBC et 7 banques exploitent la blockchain pour le financement du commerce

Réseaux

HSBC, de concert avec sept autres banques, annonce le lancement d’une plateforme basée sur la blockchain Corda destinée à faciliter le financement du commerce international.

Plusieurs banques, dont HSBC, se sont associées dans le cadre d’une initiative exploitant la blockchain pour le financement du commerce international.

Basée sur la blockchain Corda de R3

Répondant au nom de «Voltron», cette initiative a été fondée par Bangkok Bank, BNP Paribas, CTBC Holding, HSBC, ING, NatWest, SEB et Standard Chartered.

De concert avec Bain, CryptoBLK (spécialisé dans le développement et le déploiement de systèmes blockchain) et la startup américaine R3, les membres fondateurs ont lancé une plate-forme industrielle ouverte, un programme pilote pour les entreprises et un programme de partenariat technologique basée sur la plate-forme blockchain Corda de R3.

Cette annonce fait suite au succès du projet pilote mené par Voltron avec le conglomérat de l’alimentation et de l’agriculture Cargill en mai.

Faciliter les transactions

Vinay Mendonca, Directeur Général  des produits et des propositions de financement du commerce et des créances de HSBC, estime que « suite à notre première transaction live en environnement blockchain, réalisée en mai dernier avec Cargill, les clients ont manifesté un vif intérêt et la volonté de digitaliser leur process de lettre de crédit. Nous travaillons actuellement sur les prochaines transactions. Pour tenir les promesses d’un avenir numérique, les banques devront collaborer avec tout l’écosystème du commerce international. Cet engagement de HSBC et de ses partenaires, au sein de l’initiative Voltron, est la preuve que les banques sont prêtes à  concrétiser cette vision. »

La mise en œuvre de technologies blockchain pour le règlement des transactions pourrait éliminer le besoin d’intermédiaires de manière substantielle et l’accélérer.

(Crédit Photo : max sattana-Shuttestock)

Lire aussi :