PME : mesurez-vous aux plus grands !

HPE ProLiant Gen10 : l’écosystème dense de partenaires technologiques

La nouvelle gamme de serveurs ProLiant Gen10 de HPE a permis d’ouvrir ou d’approfondir des collaborations technologiques avec des partenaires comme le fidèle Intel mais aussi VMware, Docker, Redhat, ClearCenter (Linux ClearOS) ou Microsoft (pour Azure).

L’univers des fournisseurs IT repose de plus en plus sur des stratégies d’alliances liées ou non à des systèmes ouverts. Le lancement des serveurs ProLiant Gen10 de Hewlett-Packard Enterprise (HPE) rappelle le rôle-clé des écosystèmes, que ce soit en matière de matériel ou de logiciel. 

Intel, ce fidèle allié

Avec Intel, les passerelles technologiques se sont encore renforcées autour des nouveaux processeurs Xeon Scalable. Un fidèle allié de HPE qui s’est associé à la sortie des serveurs de nouvelle génération.

La coopération a notamment tournée autour de la technologie Turbo Boost 2.0. 

“Pour être capable de traiter toutes les ‘workloads’ – y compris les plus sophistiquées comme la simulation financière ou la virtualisation-  il faut optimiser les processeurs pratiquement au cas par cas”, explique Claude Chauvet, Responsable technique chez Intel.

Il faut notamment adapter le nombre de cœurs actifs par rapport aux performances et à la consommation électrique voulues, et par rapport au coût des licences applicatives.

 “C’est tout l’intérêt de la technologie Turbo Boost. Pour des traitements peu gourmands en puissance CPU, on peut se contenter de deux cœurs. Mais si on lance une application de simulation financière, il faut ‘réveiller’ tous les cœurs [jusqu’à 22 ou 28 cœurs, selon les modèles de processeurs, ndlr]. C’est précisément à cette technologie que HPE a eu accès.” 

Autre angle de collaboration étroite entre HPE et Intel : les technologies IST (acronyme de Intelligent System Tuning).

Elles permettent de configurer dynamiquement les ressources du serveur pour qu’elles s’adaptent à des charges de travail spécifiques. En apportant un surcroît de performances, des économies en matière d’énergie et, globalement, un environnement réactif, plus “intelligent”.

On y trouve trois fonctions clés : le Workload Matching (inclus dans le package logiciel iLO 5 de HPE), la fonction Jitter smoothing  (pour le lissage de la gigue ou variations de la latence) et la technologie HPE Core Boosting (qui permet d’accélérer certains cœurs).

Un moteur d’automatisation choyé

Dans le contexte de la simplification des déploiements, HPE met en avant ses partenariats avec un nombre croissant d’acteurs autour de son moteur d’automatisation OneView 3.1 et de HPE SIM (Systems Insight Manager). 

A partir d’une API unifiée, il s’agit de provisionner, mettre à jour et intégrer l’essentiel de l’infrastructure IT “composable”.

HPE mentionne notamment Red Hat (OpenShift pour les conteneurs nus), Service Now (monitoring des services avec visibilité des événements) , Mesosphere (provisioning de clusters) ou encore le canadien Cirba récemment rebaptisé Densify (provisoning “intelligent” des unités de stockage). 

La prise en compte des conteneurs Docker fait aussi partie, plus que jamais, des partenariats stratégiques sur les plateformes HPE ProLiant Gen10, avec le support de la boîte à outils Infrakit.

Déployer du Hadoop partout mais avec qui ?

Sur les plateformes de virtualisation, HPE met également à niveau ses offres de serveurs auprès de VMware et Citrix, mais également sur le Cloud Azure de Microsoft. 

En outre, HPE continue de coopérer avec Hortonworks, contributeur à Apache Hadoop dans l’univers du Big Data en Open Source.

Objectif  :  adapter Apache Spark à ses serveurs ProLiant Gen10 et déployer Hadoop partout. En tirant le meilleur parti possible des traitements de données ‘multi-workloads’, en temps réel comme en ‘batch’, sur le Cloud comme sur des systèmes dédiés.

Le segment PME également scruté

En juin, HPE a dévoilé le nouveau serveur ProLiant MicroServer Gen10 destiné aux petites entreprises. L’offre a été déclinée en modèles ML20, 30 et 110, et DL20 pour les PME.

Cette extension de catalogue a permis de dévoiler un partenariat exclusif avec ClearCenter.  C’est le fournisseur de l’OS Linux ClearOS, qui propose également une centaine d’applications intégrées sur sa plateforme multiposte. Avec, par exemple, deux moniteurs graphiques 4k très faciles à déployer.

C’est à travers cet écosystème dense de partenaires technologiques sur lequel HPE compte pour déployer toute l’agilité, la sécurité et l’efficacité économique associées aux serveurs ProLiant Gen10 nouvelle génération.