HUB Journée de la Data

Cohesity soigne la disponibilité des données

Créée en 2013, Cohesity s’impose dans le data management autour d’une plateforme performante équipée d’un système de fichiers inédit. « Mohit Aron, de par ses expériences passées chez Google et Nutanix a su créer un Software Defined Storage, socle de la technologie Cohesity. Celui-ci permet non seulement d’héberger en toute sécurité, grâce à son système de

Créée en 2013, Cohesity s’impose dans le data management autour d’une plateforme performante équipée d’un système de fichiers inédit.

« Mohit Aron, de par ses expériences passées chez Google et Nutanix a su créer un Software Defined Storage, socle de la technologie Cohesity. Celui-ci permet non seulement d’héberger en toute sécurité, grâce à son système de fichiers immuable, toutes les sauvegardes de l’entreprise mais aussi de gérer les partages de fichiers, l’environnement test-dev, bref de consolider les silos de données de l’entreprise », explique Christophe Lambert, Director, Systems Engineering, Strategic Business EMEA de Cohesity, dont le siège est à San Jose (Californie).

Cohesity permet la haute disponibilité et la protection des workloads et bases de données d’entreprise tout en réduisant l’impact des données dans le datacenter. La technologie permet aussi une gestion des données dans les clouds publics ou les infrastructures hybrides.

Sauvegardes protégées

L’originalité de son approche consiste à fournir un système conçu pour sauvegarder fichiers et objets de manière native. Cela permet de conserver de bonnes performances, tout en garantissant un accès universel quel que soit le protocole.

Le File System immuable n’autorise ni l’effacement ni la modification de données. L’administrateur fixe la règle de rotation à suivre (par exemple, 5 backup par semaine, 1 mensuel, 1 annuel). Ensuite, seul le logiciel embarqué peut effacer les anciennes sauvegardes.

« Un ransomware qui s’attaquerait aux sauvegardes avant de bloquer les données de production se heurtera à un stockage de type WORM (Write Once Read Many) », précise-t-il.

Plus on ajoute de silos de stockage distincts, plus on augmente la surface d’attaque au niveau du datacenter. Une telle plateforme, résiliente et évolutive, permet de consolider les sauvegardes et d’introduire plus d’automatisation, réduisant les risques de mauvaises manipulations et l’impact d’infrastructures hétérogènes.

Data Management as a Service

Les objets et fichiers étant implémentés au même niveau, la migration vers le cloud est facilitée ; le protocole S3 du cloud AWS, mais aussi les clouds de Microsoft et de Google sont supportés. Reposant sur le cloud AWS, l’offre Data Management as a Service propose de consolider conteneurs applicatifs et données, via un guichet unique : « nos clients souscrivent à une offre correspondant à un volume en Data Management as a Service qui respecte le modèle économique SaaS. Leur expérience est simplifiée car c’est leur partenaire de proximité qui assure l’intégration chez AWS ».

La place de marché Cohesity propose des applications tierces, notamment pour contrôler l’intégrité des sauvegardes. Tenable.io examine ainsi le dernier backup pour vérifier l’absence de tout ransomware dormant.

« Nous contribuons à protéger les données et à les rendre plus accessibles aux utilisateurs tandis que les administrateurs conservent un rôle plus valorisant auprès des salariés et des clients », conclut Christophe Lambert.

Illustration :

– Photo de Christophe