Les imprimantes 3D low cost font leur apparition

ImprimantesPoste de travail
Impression3D - Script-Walker 2

En créant son propre design, le Sud-Africain OpenHardware.co.za arriverait à abaisser le prix des imprimantes 3D en dessous du cap symbolique des 350 euros.

L’été dernier, nous vous parlions de la révolution silencieuse des imprimantes 3D, avec des modèles de plus en plus accessibles. Les prix pouvaient alors descendre jusqu’à 800 euros TTC.

Le mouvement s’est depuis précipité, avec à la clé une baisse sensible des tarifs. Ainsi, la boutique en ligne OpenHardware.co.za compte proposer une imprimante 3D qui sera accessible pour 5000 Rands (la monnaie de l’Afrique du Sud), soit environ 345 euros. Record battu.

Un design maison

Jusqu’alors, la société s’appuyait sur la RepRap, machine accessible en open hardware et construite à partir de pièces créées à l’aide d’une autre RepRap. Mais pour réduire les coûts de construction, elle utilise dorénavant un design maison, avec utilisation de pièces métalliques, réduisant ainsi d’autant les coûts de maintenance de cette imprimante.

Cette imprimante 3D low cost sera capable de créer des objets de 10 x 10 x 10 cm. Toutefois, des travaux seraient d’ores et déjà en cours afin de porter le volume des objets imprimés à un maximum de 20 x 20 x 15 cm. De quoi aller concurrencer la plupart des modèles existants.

La société n’a pas encore précisé si son imprimante 3D sera compatible avec la plate-forme open source Spark proposée par Autodesk (voir à ce propos l’article « Autodesk pousse l’impression 3D vers l’Open Source »).


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Les imprimantes 3D


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur