Infinite Office : Facebook esquisse une workplace en VR

Poste de travail
Facebook Infinite Office

Facebook lancera, cet hiver sur l’Oculus Quest 2, la phase expérimentale d’Infinite Office, un « bureau en réalité virtuelle ».

Infinite Office, la réponse de Facebook à HoloLens ?

Le réseau social vient de lever le voile sur cet environnement de bureau en réalité virtuelle.

Une phase expérimentale débutera cet hiver, exclusivement pour les utilisateurs de l’Oculus Quest 2*.

Les précommandes pour ce casque VR autonome viennent d’être ouvertes, avec un ticket d’entrée à 349 € TTC. En France, la commercialisation démarrera le 13 octobre.

Infinite Office : Logitech dans la boucle

Infinite Office permettra de travailler sur plusieurs écrans virtuels personnalisables. Facebook a noué un partenariat avec Logitech pour « virtualiser » des claviers, à commencer par le K830.

Dans un premier temps, l’expérience se concentrera sur la productivité « en solo ». On nous laisse toutefois entrevoir un prototype collaboratif autour de l’application Spatial.

Dans cette démo, on aperçoit la technologie dite « Passthrough ». Elle introduit une forme de « réalité augmentée » dans Infinite Office, en donnant un aperçu – noir et blanc – de l’environnement physique de l’utilisateur.

Infinite Office n’est pas, du moins pour l’heure, lié à l’offre Oculus for Business. Celle-ci bénéficie d’autres ajouts, dont un catalogue de fournisseurs de solutions logicielles.

On aura noté l’arrivée, en parallèle, de plusieurs solutions de visio sur l’assistant Portal. En l’occurrence, BlueJeans, GoToMeeting, Webex et Zoom.

Facebook commence par ailleurs à communiquer sur un projet baptisé Aria. Son objet : des lunettes de réalité augmentée. Objectif : en commercialiser une première paire en 2021, en partenariat avec Luxottica.

* Cette deuxième génération de l’Oculus Quest est plus légère (503 g contre 571). Elle embarque un écran de plus haute définition (1 832 x 1 920 vs 1 440 x 1 600), un nouveau processeur (Snapdragon XR2) et davantage de RAM (passage de 4 à 6 Go).

Illustrations © Facebook

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT