Joyent lève 85 millions de dollars pour développer ses offres cloud

CloudRégulations

L’Américain Joyent vient de réaliser un joli tour de table de 85 millions de dollars. Parmi les investisseurs, Telefonica, qui compte utiliser les technologies de Joyent pour améliorer ses offres cloud.

Joyent est aujourd’hui un acteur leader dans le monde des logiciels et services cloud. La société vient de boucler un tour de table qui lui a permis de récolter 85 millions de dollars (un peu plus de 65 millions d’euros). Ces fonds lui serviront à peaufiner ses offres cloud.

Parmi les investisseurs, nous trouvons – principalement – Weather Invest II Group et Telefonica Digital. « La technologie de Joyent s’intègre parfaitement avec les technologies développées existantes et notre modèle de services cloud, ce qui nous permet de proposer des offres plus compétitives à un plus large éventail de clients », explique Matthew Key, PDG de Telefonica Digital. Telefonica compte donc sur les solutions de Joyent pour renforcer ses propres offres cloud.

Une société en plein essor

Fournisseur de premier plan de solutions cloud, Joyent tend petit à petit à sortir des frontières des États-Unis. La firme présente en effet un fort potentiel. Elle a ainsi mis en place son propre système d’exploitation dédié aux secteurs de la virtualisation et du cloud computing ; SmartOS.

Ce produit s’appuie sur le code source de Solaris. Avec lui, la société s’est permis de griller la politesse à Oracle, dont la version cloud de Solaris (Solaris 11) est sortie après SmartOS. Mieux, Joyent a adapté KVM aux clones de Solaris, permettant ainsi d’allier la puissance d’un hyperviseur de bas niveau aux conteneurs.

Crédit photo : © Beboy – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur