La Poste choisit SFR pour lancer son offre de téléphonie mobile

Réseaux

La Poste et SFR vont créer une filiale commune pour structurer le futur MVNO qui bénéficie d’entrée d’un réseau de distribution physique à travers ses bureaux de poste.

Et un nouvel MVNO, un!. La Poste a trouvé son partenaire de référence dans la téléphonie mobile : SFR. Le 26 août, le conseil d’administration du groupe La Poste a donné son feu vert pour engager des négociations exclusives avec l’opérateur télécoms français (groupe Vivendi).

La Poste avait initialement dévoilé ce projet d’investir le marché de la téléphonie mobile à la mi-mars sous le statut de MVNO (opérateur mobile virtuel). Si Free Mobile fut un temps évoqué, c’est finalement SFR qui a remporté le marché parmi les opérateurs de réseau mobile.

Sous quel angle? SFR a vocation à accompagner le groupe postal dans sa volonté de concevoir une offre de téléphonie mobile sous sa propre marque. Les deux groupes partenaires vont ainsi créer une filiale commune détenue majoritairement par La Poste (51%).

Logistiquement, La Poste s’appuyera sur ses 11.000 bureaux physiques éparpillés sur le territoire pour mettre en avant cette nouvelle offre de téléphonie mobile. Et vendre ses cartes de paiements qu’elle distribue déjà pour les opérateurs tiers (120 millions en 2009). Les offres du transporteur tourneront autour de formules pré-payées et post-payées «simples». SFR apportera de son côté l’infrastructure technique de téléphonie mobile et le financement.

Le transporteur espère séduire 1,5 à 2 millions de clients d’ici les trois à quatre prochaines années. Un chiffre pour le moins ambitieux quand on sait que la quinzaine de MVNO en France ne séduit que 3,5 millions de personnes (5,93% du marché de la téléphonie mobile).

Avec son offre de téléphonie mobile, La Poste poursuit donc sa diversification. Notamment pour compenser la baisse de l’activité de distribution du courrier. A priori, l’offre mobile de La Poste sera lancée dans le courant du premier semestre 2011.

Source: ITespresso.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur