Le DG de Dassault Systèmes s’oppose à la fiscalité du numérique

Régulations
Bernard Charlès Dassault Systèmes

Dans un entretien donné à LeMonde.fr, Bernard Charlès, DG de Dassault Systèmes, partage ses vues sur l’alourdissement de la fiscalité et la fiscalité associée aux entreprises du numérique.

La fiscalité associée aux entreprises du numérique fait débat. Le premier éditeur de logiciels français, Dassault Systèmes, entre aujourd’hui dans la danse, par la voix de son directeur général, Bernard Charlès, lequel exprime ses inquiétudes.

Interrogé par LeMonde.fr, le patron de la filiale du groupe Dassault spécialisée dans les logiciels 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM) déclare qu’il étudie la question sous tous ses aspects, rapporte ITespresso.fr.

Au point de quitter la France ? « Pour être clair, cela ne concerne pas la taxation à 75 % des revenus au-delà de 1 million d’euros, même si je pense qu’au-dessus d’un certain seuil, c’est confiscatoire », estime Bernard Charlès.

Le manager se montre inquiet vis-à-vis de « l’alourdissement de la fiscalité sur le capital, les stock-options et les actions gratuites ». « On ne peut embaucher des top managers sans des stock-options ou des actions de performance. Ne plus pouvoir le faire, c’est briser cette part de rêve », déclare-t-il.

Des dirigeants de Dassault Systèmes sont déjà partis !

À fin 2011, Dassault Systèmes affiche un chiffre d’affaires de 1,78 milliard d’euros et dispose d’un effectif de près de 10.000 employés (dont 4000 en R&D) selon le plus récent classement Truffle 100 des éditeurs de logiciels en France. Autant de collaborateurs éparpillés sur une trentaine de sites physiques dans le monde.

Toujours par le biais du site LeMonde.fr, Bernard Charlès reconnaît que des dirigeants de Dassault Systèmes sont déjà partis. « Mais je ne vous dirai pas combien ont quitté la France, pas plus que le nombre de dirigeants qui y songent », poursuit-il.

« Afin qu’ils ne rejoignent pas la concurrence high-tech dans le monde, nous nous adaptons donc pour les garder. »

Retrouvez notre interview de Bernard Charles réalisé en novembre 2012 à cette adresse : « Bernard Charlès (Dassault Systèmes) : “Nous serons le Free du Cloud !” »


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Incollable sur les grands noms du monde IT ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur