Le Web prend ses quartiers à l’Inria

Cloud

Le W3C ouvre un bureau à Paris. Il s’installe dans les bureaux de l’Inria, organisme historique de la gestion du ‘.fr’ et des nouvelles technologies de l’information plus généralement.

Le W3C, World Wide Web Consortium, est l’organisation chargée de définir les standards du Web. Sa représentativité mondiale est donc importante pour ne pas dire stratégique. Pourtant, le W3C ne disposait d’aucune instance physique en France. Du moins jusqu’à aujourd’hui, jeudi 22 septembre, où l’association inaugure son bureau français. Une inauguration synchronisée avec l’Open World Forum. L’open source est en effet à l’origine de la plupart des outils et standards du web et de l’Internet.

Ce bureau sera hébergé à Paris, 23 avenue d’Italie dans le 13ème arrondissement, par l’Inria (Institut national de recherche en informatique et en automatique), actif dans le soutien aux standards ouverts et aux logiciels libres. Un juste retour aux sources, en quelque sorte, puisque l’Inria a initié, dès 1986, la gestion du domaine géographique de premier niveau, comme nous le rappelle l’Afnic à l’occasion des 25 ans du ‘.fr’.

19 bureaux dans le monde
Le W3C dispose désormais de 19 bureaux à travers le monde. Ces relais servent à se rapprocher de ses interlocuteurs (chercheurs, groupes industriels, développeurs, éditeurs…). Dirigée par Tim Berners-Lee, considéré comme le père du Web, le W3C poursuit sa mission de définir les nouveaux standards du Web, rappelle ITespresso.fr.

Organisés autour du médiatique HTML5 (devenu le terme générique pour toutes ces nouvelles technologies), ils regroupent entre autres le CSS3, le SVG, l’Ajax, le WOFF, le Web sémantique, le XML et les diverses API afférentes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur