Lenovo : vers un rachat d’envergure pour cibler les entreprises

CloudServeurs

Fort de ses positions sur les marchés du PC et du smartphone, Lenovo cible désormais le marché des entreprises. Une stratégie qui passe par des rachats massifs.

Fort de la bonne santé de son activité PC – il domine le marché mondial – et de sa percée dans les terminaux mobiles – il est le n°3 du marché des smartphones -, Lenovo se sent pousser des ailes. Et entend désormais bâtir son expansion sur le marché des entreprises, notamment via des acquisitions. Une ambition que confirme Roy Guillen, qui dirige la branche entreprise du groupe chinois, à nos confrères de Computerworld.

« Si vous regardez la manière dont  notre activité PC a grossi, vous vous apercevez que nous n’avons pas été timides en terme d’acquisition. Nous avons acquis des entreprises qui nous ont donné une capacité à monter en charge, une présence partout dans le monde et de la propriété intellectuelle. Nous travaillons sur le même schéma pour l’entreprise et nous allons poursuivre dans cette voie », a expliqué le dirigeant, dans une référence au rachat de la division PC d’IBM en 2005. Signalons d’ailleurs qu’au printemps dernier, des rumeurs prêtaient à Lenovo la volonté de reprendre l’activité x86 du même IBM.

Une question de suprématie chinoise ?

Même si Lenovo vend des serveurs depuis 2008, la société n’a créé sa division « Enterprise Product Group » il y a qu’un an. Et entend désormais élargir son portefeuille d’offres au réseau, au stockage et au logiciel d’infrastructures.

Selon le Gartner, Lenovo est, au troisième trimestre, le 9e constructeur mondial de serveurs (avec près de 58 000 unités vendues). Une large partie de cette activité reste centrée sur la Chine. Le constructeur a également établi une co-entreprise avec EMC (LenovoEMC) et ouvert un centre de R&D logiciel à Sao Paulo.

La volonté affichée par Lenovo tient aussi peut-être au poids pris par son concurrent et compatriote Huawei sur le marché des entreprises. Selon Gartner, au troisième trimestre, ce dernier a atteint le quatrième rang sur le marché mondial des serveurs (en nombre d’unités livrées). En trois mois, Huawei a ainsi vendu près de 70 000 serveurs, contre seulement 23 000 un an plus tôt.

En complément :

Lenovo talonne Apple sur le marché des smartphones
Lenovo conforte sa position de leader du monde PC… et se renforce sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur