Les ventes du Galaxy S4 ralentissent

Poste de travailSmartphones
GalaxyS4 (crédit photo : @evleaks)

Selon les analystes, la demande pour le Galaxy S4 tendrait à ralentir, notamment en Europe. Au risque d’impacter les résultats de Samsung.

Si le Galaxy S4 a bénéficié d’un démarrage en fanfare (avec 10 millions d’exemplaires vendus en un mois), les ventes tendraient à ralentir au-delà de la normale. C’est en tout cas ce que notent les analystes marché.

La semaine dernière, le cabinet JP Morgan a indiqué à l’agence Bloomberg que les commandes du terminal ralentissaient sur les marchés européens, selon des sources obtenues à partir des contrôles de la chaîne d’approvisionnement. L’analyste va même jusqu’à anticiper un quatrième trimestre « décevant ».

60 millions de S4 en 2013 ?

JP Morgan a donc abaissé ses estimations de 80 millions d’unités initialement à 60 millions sur l’année. Ce qui pourrait impacter les revenus de Samsung qui tire l’essentiel de sa marge des modèles de haut de gamme.

De plus, Samsung n’est pas encore confronté à la concurrence du futur iPhone qu’Apple devrait lancer au plus tard dans le courant du troisième trimestre. On évoque même un modèle milieu de gamme, moins onéreux, donc plus attractif, qui pourrait détourner l’attention des clients habituels de Samsung.

Le milieu de gamme à la rescousse

Ce dernier va également alimenter le marché avec des offres milieu de gamme. A commencer par le Galaxy S4 Mini et le Galaxy S4 Active, un smartphone « tout terrain ».

Sans oublier l’arrivée prochaine probable d’un Galaxy Note 3. Et spéculons qu’un terminal sous Tizen verra également le jour dans le courant de l’année. Autant de nouveautés qui devraient donc maintenir Samsung en tête des vendeurs de smartphones.

crédit photo : @evleaks


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Samsung


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur