LibreOffice bientôt disponible sous Android ?

CloudOpen SourceOS mobiles

Les étudiants du GSoC qui opteront pour LibreOffice auront l’opportunité de travailler sur plusieurs projets, dont un portage de l’application sous Android.

Le Google Summer of Code 2011 (GSoC 2011) est en cours d’organisation. Il permettra à des étudiants œuvrant dans le secteur de la programmation d’être payés pour travailler cet été sur divers projets open source. La suite bureautique LibreOffice a – fort logiquement – été sélectionnée par le géant de la recherche Internet. Les responsables de la Document Foundation viennent de mettre en ligne des idées de projets pour le GSoC 2011.

Portabilité…

Un d’entre eux a retenu notre attention ; l’adaptation du logiciel à la plate-forme mobile Android. La présence d’une suite bureautique sur un smartphone n’a guère de sens (les visionneuses livrées sur l’Android Market, dont certaines sont gratuites, seront ici largement suffisantes). Android est toutefois également employé sur des tablettes et des ultraportables. L’absence d’une suite bureautique sur de tels produits est bien plus gênante.

L’idée d’une adaption de LibreOffice prend donc ici tout son sens. En fait, sa mise au point ne sera pas très complexe : Android accepte du code natif en C/C++ et LibreOffice dispose d’un frontend spécifique, où l’application gère elle-même l’affichage des composants graphiques.

Les responsables de la Document Foundation suggèrent d’utiliser ce même procédé dans le cadre d’un second projet, qui consistera à déporter l’affichage de LibreOffice sur un navigateur web (l’application s’exécutant alors sur un serveur).

Page suivante : Une visionneuse pour les présentations


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur