Marché IT : le cloud et l’IoT pèsent sur les ventes de terminaux

MobilitéPCPoste de travailSmartphonesTablettes
marché IT terminaux informatiques

IDC estime que Windows 10 et la 5G ne compenseront pas le déclin du marché mondial des terminaux informatiques, accentué par le développement du cloud et de l’IoT.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le développement du cloud et de l’IoT s’accompagnera-t-il d’un déclin des volumes de ventes de terminaux informatiques ?

IDC le suggère, tout du moins pour les PC et les tablettes.

Le cabinet américain annonce un marché global à 366,7 millions d’unités en 2023, contre 407,7 millions en 2019. Soit une baisse moyenne de 2,6 % par an.

personal-computing-device-forecast

Cette dynamique négative s’enclencherait dès 2020. Tous terminaux confondus, les volumes de ventes reculeraient de 7 %. La pénurie de puces Intel n’y serait pas étrangère, au même titre que la guerre commerciale Chine – USA et la fin du cycle de transition vers Windows 10.

Dans ce contexte, les constructeurs devront parvenir, estime IDC, à imposer graduellement des prix plus élevés. Les PC destinés au jeu vidéo et à la création constitueront des leviers. Tout comme les appareils dotés d’une connectivité cellulaire.

Windows 10, la 5G… ou les deux ?

Sur ce dernier volet, on ressentirait, dès 2020, un « effet 5G ». En tout cas sur les smartphones. À un peu plus de 1,4 milliard d’unités, le marché mondial repartirait à la hausse (+ 1,5 %) après trois années de repli.

Portée en premier lieu par la Chine, cette croissance se poursuivrait au minimum jusqu’en 2023.

À cette échéance, les smartphones 5G représenteraient environ un tiers d’un marché à 1,297 milliard d’unités.

Android serait installé sur 87,1 % des smartphones livrés cette année-là, contre 86,6 % en 2019. iOS capterait quasiment tout le reste (12,9 %, contre 13,4 % en 2019).

worldwide-smartphone-forecast-q32019

Toujours en 2023, il s’écoulerait à peu près autant d’appareils 2-en-1 que de tablettes « traditionnelles » (slates). Stations de travail incluses, les ventes d’ordinateurs de bureau seraient dans les mêmes eaux (autour de 70 millions d’unités).

70 millions, ce devrait être à peu près la taille du marché des PC en EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) sur l’année 2019.

La légère croissance (+ 0,6 %) enregistrée par rapport à 2018 émanerait du B2B (+ 9,8 %). Une tendance qui pourrait se prolonger au moins en partie sur l’année 2020 sous l’impulsion des PME n’ayant pas encore bouclé la transition vers Windows 10.

emea-traditional-pc-forecast

Photo d’illustration via Shutterstock.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur