Memup inscrit les processeurs Atom sur ses tablettes

Poste de travail
memup-tablettes-atom

Memup retient le processeur Intel Atom Z2460 “Medfield” pour équiper sa tablette numérique SlidePad 116, une 10 pouces annoncée à 299 euros TTC pour le mois de mai.

En quête de points d’appui dans sa conquête du marché mobile, Intel s’attache les faveurs de Memup, qui retient le processeur Intel Atom Z2460 pour équiper sa tablette Android SlidePad Elite 116 (299 euros TTC, disponible au mois de mai).

Placé, dans la hiérarchie, au-dessus du modèle Z2420, ledit Z2460, alias “Medfield”, embarque un unique cœur Saltwell à 1,6 GHz (jusqu’à 2 GHz en adaptant l’enveloppe thermique ; prise en charge de l’Hyperthreading).

Gravé en 32 nm, il supporte, avec sa solution graphique PowerVR SGX 540, la résolution Full HD 1080p sur contrôleur HDMI et la technologie d’affichage sans fil Intel Wireless Display (WiDi). Parmi les produits qui en sont pourvus, on recense le smartphone San Diego, qu’Orange commercialise en marque propre.

Memup l’adopte à son tour, dans une logique de réorientation vers une offre génératrice de valeur. Le groupe high-tech français, qui cherche à prendre ses distances vis-à-vis de l’entrée de gamme, illustre ses ambitions avec cette SlidePad 116, dotée d’un écran à technologie IPS (1280 x 800 points) et de 16 Go de mémoire interne. Wifi, Bluetooth 3.0, GPS et optique de 2 mégapixels complètent l’offre.

Le cas Intel

La 3G manque à l’appel et la batterie (5150 mAh) ne soutient pas, sur le papier, la comparaison avec les 6000 mAh de la Sony Xperia Tablet Z, les 9000 mAh de la Google Nexus 10 ou encore les 11.666 mAh de l’iPad (4e génération). Mais le produit matérialise le dynamisme technologique dont Memup se revendique, jonglant entre les architectures microprocesseurs ARM et x86.

Intel ne s’en plaindra pas. La mobilité obnubile le numéro un des semi-conducteurs, qui a livré un récital à l’occasion du dernier Mobile World Congress tenu à Barcelone du 25 au 28 février. Il y a présenté sa plate-forme “Clover Trail+” (Atom 25xx), annoncé une solution LTE multimode et multibande, mais aussi détaillé la feuille de route de l’architecture “Bay Trail” (22 nm, 4 cœurs, 8 threads), amenée à prendre le relais à compter du prochain trimestre.

Ses processeurs Atom ont déjà fait mouche sur les marchés émergents, chez Acer, Etisalat (Égypte), Lava (Inde) ou encore Safaricom (Kenya).

Crédit photo : Memup


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur