Microsoft livre Windows Embedded Compact 2013

Cloud

Destiné à la motorisation des terminaux industriels à faible empreinte mémoire, Windows Embedded Compact 2013 est le plus compact des environnements embarqués de Microsoft.

Microsoft annonce Windows Embedded Compact 2013, dernier né de sa gamme de systèmes d’exploitation pour l’industrie, les équipements embarqués intelligents et l’internet des objets. La solution rejoint le portefeuille des OS Windows Embedded.

Dernière mouture de Windows Embedded en version 8, cette mouture améliorée du système d’exploitation bénéficie de l’optimisation de la gestion mémoire et des capacités de mise en réseau, avec la prise en charge des technologies Wifi, cellulaire et Bluetooth, et une connexion à Windows Azure.

Microsoft répond également aux appels du temps réel. Ainsi le démarrage a-t-il été optimisé et ne prendrait plus que quelques secondes (enfin !). Même objectif côté système de fichiers, dont les performances ont été optimisées. Avec l’usage de la mémoire qui accélère les processus de suivi du traitement de la donnée. Et avec la disponibilité des appareils.

Vers les systèmes intelligents

Comme son nom l’indique, Windows Embedded Compact 2013 est destiné aux terminaux industriels les plus compacts. Le communiqué de Microsoft cite les usages les plus courants de ces appareils : automates programmables, terminaux IHM (interface homme-machine) pour le contrôle des processus de production, lecteurs RFID dans le commerce de détail, ainsi que les échographes portables et les équipements de diagnostic de laboratoire employés dans le secteur de la santé.

L’évolution dans l’usage de ces appareils déporte l’intelligence non plus dans le device, mais dans des infrastructures de traitement distantes. Pour simplifier, l’appareil collecte les données, qui sont envoyées sur un serveur dans le nuage qui réalise les calculs et traite les résultats. L’ordre de la prochaine action qui en résulte est ensuite poussé vers l’appareil. Pour que cette démarche soit efficace, il faut que le device embarque des outils réseau performants, qui lui permettent d’approcher le temps réel.

Steven Bridgeland, chef de produit senior de Microsoft Windows Embedded, confirme l’optimisation : « Nous avons consacré d’innombrables heures à optimiser notre code pour améliorer considérablement les performances réseau et système, et rendre les applications plus réactives. »

La feuille de route est respectée

L’annonce de Windows Embedded Compact 2013 prend place dans la roadmap des OS embarqués de l’éditeur qui composent le portefeuille Windows Embedded 8 :

  • Windows Server for Embedded Systems disponible depuis la fin de l’année 2012.
  • Windows Embedded 8 Industry (anciennement Windows Embedded POSReady, pour point of sale, qui équipe les terminaux de point de vente), disponible depuis janvier.
  • Windows Embedded 8 Handheld, basé sur Windows Phone 8, également disponible depuis le début de l’année.
  • Windows Embedded 8 Pro et Windows Embedded 8 Standard disponibles depuis mars.
  • Windows Embedded 8 Compact disponible aujourd’hui.

WindowsEmbeddedRolloutRoadmap_Page

Notons enfin que la gamme Windows Embedded 8 supporte Visual Studio 2012, la plateforme de développement de Microsoft.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur