MWC 2014 : un téléphone solaire chez Alcatel One Touch

MobilitéPoste de travail
Datacenter EOLAS Grenoble, energie solaire voltaïque

Un téléphone qui se recharge tout seul lorsque laissé au soleil. C’est ce que présente Alcatel One Touch au MWC 2014, via l’utilisation de solutions signées Sunpartner Technologies.

Après le téléphone double face russe (voir « Yota livre un smartphone à deux faces tactiles »), le téléphone solaire chinois. Alcatel One Touch a en effet présenté un smartphone doté des technologies de Sunpartner Technologies lors du Mobile World Congress 2014 de Barcelone.

Le prototype présenté par Alcatel One Touch utilise la technologie Wysips Crystal, qui est constituée d’un panneau solaire de très faible épaisseur, lequel se veut quasi transparent (90 % de transparence). Il est directement apposé sur l’écran du smartphone.

S’il ne peut assurer l’alimentation complète du terminal, ce procédé permet d’en améliorer l’autonomie. Reste à savoir si cela est rentable, d’autant plus que la luminosité de l’écran de l’appareil est forcément diminuée par cette surcouche.

Il est à noter toutefois qu’un dérivé de cette technologie, du nom de Wysips Cameleon, permet d’équiper les surfaces opaques de cellules photovoltaïques (arrière d’un téléphone, coque de protection).

Transmission de données

Mais ce n’est pas tout. Sunpartner Technologies indique que le smartphone d’Alcatel One Touch peut également devenir compatible avec sa technologie Wysips Connect de connexion sans fil par transmission lumineuse.

C’est une application du LiFi, aujourd’hui normalisé IEEE 802.15, au même titre que les autres protocoles de communication sans fil.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Les temps forts du Mobile World Congress 2014


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur