Le navigateur web Firefox 18 sera 25 % plus rapide

Poste de travail
Firefox © Kong - Shutterstock

Avec son nouveau compilateur JavaScript JIT IonMonkey, les performances de Mozilla Firefox devraient s’envoler. Décollage prévu pour le début de l’année 2013.

Nous l’avions dévoilé en août dernier : le prochain compilateur JavaScript just-in-time (JIT) de Firefox, IonMonkey, devrait proposer des performances de tout premier ordre, parfois même supérieures à celles de Chrome, le champion du secteur.

Bonne nouvelle, IonMonkey se voit intégré par défaut dans Firefox 18, une version de développement du butineur de la fondation Mozilla. À la clé, des performances en hausse de 20 % à  25 % :

  • Le benchmark Kraken fait état d’un gain de 26 % entre Firefox 15 et Firefox 18 ;
  • Le benchmark V8 affiche une hausse de 20 % par rapport à Firefox 15 et de 7 % par rapport à Firefox 17.

Une application plus fluide

Le bénéfice d’un moteur JavaScript plus rapide ne se mesurera pas seulement lors de l’utilisation d’applications web lourdes.

Rappelons en effet que l’interface utilisateur de Firefox (et des autres produits de la fondation Mozilla, comme Thunderbird ou SeaMonkey) s’appuie sur du code JavaScript. Grâce à IonMonkey, l’expérience utilisateur sera donc transformée, avec une plus grande réactivité.

Il faudra maintenant s’armer de patience. En effet, Firefox 18 ne devrait pas sortir avant le début de l’année 2013 (selon nos estimations, dans le courant de la première quinzaine de janvier).

Crédit photo : © Kong – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un expert du navigateur web Firefox ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur