Nokia attaque Apple pour violation de brevets

Réseaux

C’était dans l’air. Cette fois, la déclaration de guerre est là. La justice est saisie. Le finlandais digère mal le succès de l’iPhone

Il y quelques jours, Nokia annonçait une réorganisation interne avec la création d’une division uniquement dédiée aux ‘smartphones’, ainsi que le déplacement d’un top-manager, la nomination d’un autre… (cf article : Nokia se réorganise et crée une division ‘smartphones’ )

Tout le monde a compris: la part de marché de Nokia dans les smartphones est en deça de ce qu’elle devrait être ! C’est la faute à l’iPhone d’Apple.

Et ce 23 octobre, nouvel épisode: Nokia revient à la charge contre Apple à propos de brevets qui n’auraient pas été reconnus. Le géant finlandais du mobile a officiellement déposé plainte auprès du tribunal du Delaware. Il reproche à son nouveau concurrent d’avoir enfreint pas moins de 10 brevets.

Ces derniers porteraient essentiellement sur la connectivité des mobiles vers les réseaux radio, dans des normes GSM, UMTS et LAN sans fil et concernent notamment « la transmission de données sans fil, le codage vocal, le cryptage et la sécurité »

Nokia soutient que 40 industriels dans l’univers de la téléphonie mobile lui paient des droits, étant établi qu’ils utilisent des dispositifs ou fonctionnalités protégées par un brevet de l’industriel finlandais.

Autant dire tous les fabricants de terminaux mobiles. Tous sauf… Apple – qui avait commencé par “emprunter” le nom iPhone à Cisco – sans complexe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur