Numericable progresse grâce à sa marque blanche

Réseaux
Numericable box très haut débit

Malgré des résultats en hausse, Numericable ne parvient pas à faire progresser sa base clients. L’adoption de ses services en marque propre est d’ailleurs en régression.

Numericable vient de faire part de ses résultats pour le deuxième trimestre 2012. La croissance de l’opérateur se confirme, bien que modestement. L’entreprise affiche un chiffre d’affaires de 219 millions d’euros, en légère hausse annuelle (2,2 %) par rapport aux 214 millions de 2011. Son résultat opérationnel (Ebitda) fait mieux avec une progression de 5,3 % à 117 millions d’euros (contre 111 millions précédemment).

Base clients stable

En revanche, la base client reste stable : 1,581 million d’utilisateurs contre 1,580 million un an plus tôt à période comparable. Elle baisse fortement sur les services de télévision seuls avec 392.000 clients contre 410.000 en 2011. Ce qui peut s’expliquer par l’adoption des offres Internet triple/quadruple play (qui intègrent un service TV).

Mais elle baisse aussi chez les clients Internet qui passent de 944.000 en 2011 à 943.000 en 2012. Certes, la différence est négligeable, mais néanmoins inquiétante sur un marché qui reste en hausse (de 6 % au premier trimestre).

C’est grâce à ses offres en marque blanche (commercialisées par Darty, Bouygues Telecom et Auchan Telecom) que Numericable parvient à maintenir le niveau de sa base clients. Celle-ci gagne 20.000 abonnés en passant à 246.000 abonnés en un an.

532.000 foyers très haut débit

L’opérateur affiche par ailleurs un Capex en baisse, à 46 millions d’euros contre 48 précédemment. Cela signifie-t-il que Numericable réduit ses investissements ?

L’entreprise affirme pourtant le contraire en annonçant l’accélération des investissements dans la fibre optique avec le raccordement de 285.000 foyers supplémentaires à la fibre optique à fin juin 2012 (en 100 Mbit/s ou 200 Mbit/s). Un niveau de déploiement qui le maintient dans son intention de déployer 500.000 nouvelles prises très haut débit d’ici la fin de l’année.

Rappelons que Numericable ne propose pas de fibre optique de bout en bout. Son réseau se compose d’une partie terminale (chez l’abonné) en coaxial reliée en pied d’immeuble à son réseau de transport (backbone) en fibre optique. Une offre qui profite à 532.000 foyers. Soit moins de 12 % des 4,57 millions de résidences raccordables à la fibre optique que revendique Numericable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur