Oracle livre une pile OpenStack gratuite pour son OS Linux

CloudDSIOpen Source
openstack cloud open source

Oracle OpenStack for Oracle Linux est maintenant accessible en mouture définitive. Une offre gratuite, avec un support proposé sans surcoût aux clients de la firme.

Oracle vient de finaliser sa distribution OpenStack dédiée au système d’exploitation Oracle Linux. Cette dernière permet de créer des infrastructures de cloud composées de machines virtuelles Oracle VM. Oracle OpenStack for Oracle Linux s’installe par-dessus l’OS Linux de la firme et acceptera en machines virtuelles toutes les offres supportées par Oracle VM : Linux, Solaris et Windows.

Cette solution est librement téléchargeable sur le Public Yum Server et l’Unbreakable Linux Network de la firme. Très agressive, la société a décidé d’en proposer le support sans surcoût à tous les clients Oracle Linux Premier Support et Oracle VM Premier Support.

Oracle OpenStack for Oracle Linux est une offre qui s’appuie sur OpenStack Icehouse. La société y a toutefois ajouté quelques éléments maison, telle une intégration avec la base de données MySQL Enterprise Edition, les outils de haute disponibilité Oracle Clusterware, et les systèmes de stockage ZFS de la firme.

Mouvement de fond en faveur d’OpenStack

L’aventure a commencé pour Oracle fin 2013, avec son adhésion à la fondation OpenStack (voir « Cloud : Oracle se prend d’affection pour OpenStack »). Depuis, la firme a proposé une pile OpenStack au sein de son OS Solaris 11.2 (voir « Oracle Solaris 11.2 adopte OpenStack »). L’annonce d’aujourd’hui fait suite à l’arrivée d’OpenStack en version de test au sein de l’offre Linux de l’éditeur, qui avait été annoncée en mai dernier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur