Parallels Summit 2013 : automatisation, stockage cloud et services

CloudStockage

La grand-messe annuelle de l’écosystème Parallels, version 2013, aura été riche en annonces.

En direct de Las Vegas : le petit monde de l’hébergement est en effervescence permanente. Les vagues se succèdent, emportant les utilisateurs dans le nuage.

Parallels n’est pas en reste et a multiplié les annonces au cours de ce Summit 2013. Pour autant, l’éditeur ne déroge pas à sa cible : aider les hébergeurs et fournisseurs de services à maintenir leur place et à augmenter leur ARPU (Average Revenue Per User) sur les PME.

Automatisation et APS

Tout comme l’an passé, Parallels a mis l’emphase sur l’automatisation et l’APS (Application Packaging Standard).

APS permet d’encapsuler des applications dans un emballage standardisé afin de simplifier l’adoption et le déploiement de ces applications et services sur la plateforme Parallels. À la manière d’une place de marché, mais avec une orientation très clairement services dans le cloud.

Les fournisseurs d’accès peuvent ainsi proposer à leurs clients un catalogue de services d’origines et de marques diverses, qui vient compléter leur offre de base. Une approche professionnelle qui a séduit jusqu’à IBM et Microsoft.

APS 2.0, nouvelle version, intègre une authentification unique SSO (single sign-on) ‘pluggable’ – plus besoin de multiplier les authentifications, une seule suffit -, une SBA (service bus architecture), des API RESTful, et une interface utilisateur dynamique, donc personnalisable, sous HTML 5. APS 2.0 sera intégré à Parallels Automation 5.5.

Parallels Automation 5.5 est annoncé prochainement, probablement disponible en avril. Cette solution d’automatisation du provisioning et de la facturation a fait ses preuves, elle se décline même en plusieurs versions : Operation Automation, Business Automation, ou encore Plesk Automation.

La version 5.5 apportera son lot d’améliorations et de nouvelles fonctionnalités, comme l’intégration complète d’APS 2.0, l’accélération des procédures de billing et de provisioning, une extension des API RESTful, les services Linux, Windows Hosting, Microsoft Exchange 2013, Microsoft Lync 2013.

Serveurs et stockage cloud

Parallels Cloud Storage (PCS) est probablement l’annonce qui a fait le plus de bruit lors de ce Summit 2013. Cette nouvelle solution virtualise le stockage à partir des espaces disque disponibles sur les serveurs pilotés par l’hyperviseur Parallels. Nous reviendrons sur ce produit dans un prochain article.

Avec l’arrivée de PCS, Parallels ne pouvait laisser Parallels Cloud Server en l’état. La révision de la solution la rend plus accessible pour déployer des services d’infrastructure cloud. Elle intègre la très appréciée Parallels Virtuozzo Container, ainsi que la technologie d’hyperviseur Parallels et le stockage PCS, en une stack unique qui devrait faire parler d’elle.

Automatisation, encore, et personnalisation

Parallels Plesk Panel 11, disponible depuis plus de 6 mois, est l’outil de contrôle. La version 11.5 est attendue prochainement. Elle se rapprochera, dans l’administration de la gestion, de Parallels Plesk Automation, outil d’automatisation des tâches d’hébergement et de design, et de centralisation de l’administration des sites et services web. Ces deux produits ont enregistré le plus rapide taux d’adoption de l’éditeur.

Parellels Presence Builder est l’outil de design qui permet aux PME d’accéder à templates et objets spécifiques par industrie pour créer (dessiner) leur site via une interface ‘drag-and-drop‘. Pour les fournisseurs de services, il peut être intégré à Parallels Plesk Panel, Plesk Automation ou Parallels Automation.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur