Qualcomm a déposé une marque de smartwatch

Composants

Qualcomm a déposé une marque auprès de l’USPTO pour une smartwatch.

Difficile de dire si le fabricant des SoC Snapdragon va se lancer dans les smartwatches. Toujours est-il que la société basée à San Diego a déposé une demande pour la marque “Qualcomm TOQ” le 26 juin 2013 auprès de l’USPTO (United States Patent and Trademark Office).

Vers une conception de référence de smartwatch

L’application évoque : «un centre de communication personnelle sous la forme d’une montre-bracelet ; appareils électroniques portables pour la transmission et l’examen de fichiers textes, de données, images et audio ; dispositifs mains libres pour téléphones mobiles; chargeurs de batterie“.

Il est toutefois peu probable que Qualcomm se lance directement dans la commercialisation de smartwatches. Par le passé, la société a déjà développé des conceptions de référence (de tablettes, de smartphones…) pour faciliter le travail d’autres constructeurs. Ils permettent d’intégrer au mieux les composants de Qualcomm et notamment ses SoC Snapdragon.

Des smartwatches comme futurs prolongements des smartphones

Le “wearable electronics” a le vent en poupe. Initiée sur la plate-forme Kickstarter, la montre Pebble avait connu un véritable succès. Une autre smartwatch baptisée Agent a également connu un gros succès sur cette même plate-forme de financement collaboratif. Récemment, Sony a annoncé la seconde itération de sa montre connectée “SmartWatch”.

Le mois prochain, Samsung devrait dévoiler la phablette Galaxy Note III et peut-être la Gear Galaxy, une smartwatch.

L’iWatch est également attendue même si rien n’indique que la firme de Cupertino la dévoilera le mois prochain. Apple a récemment fait l’acquisition de Passif Semiconductor et tout porte à croire que la technologie de cette société dans le domaine du Bluetooth Low Energy se retrouvera dans la future iWatch.

Enfin Google et Microsoft pourraient aussi y aller de leur montre “intelligente” dans les prochains mois.

Proposer des accessoires (bracelets, montres, lunettes…) fonctionnant de pair avec les smartphones devrait améliorer l’expérience utilisateur (on peut lire ses mails directement sur l’écran de la Pebble par exemple) des possesseurs de smartphones. Mais, pour les constructeurs, c’est aussi une manière d’attirer les futurs clients et de les maintenir “captifs” d’un écosystème toujours plus complet. Et pour Qualcomm, ce devrait une manière de vendre plus de puces grâce à une nouvelle catégorie de produits.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur