Radio numérique : premiers appels à candidature

Régulations

Avec ces appels à candidature, le CSA accélère le lancement de la radio numérique. Les premières diffusions sont prévues pour 2009

L’arrivée de la radio numérique se confirme. Le tout récent appel à candidature lancé par le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) a fait entrer le processus dans une phase plus concrète, comme le rappelle l’AFP.

A terme, la radio numérique dont les débuts sont prévus pour 2009, devrait totalement remplacer la radio analogique. Les premiers dossiers doivent être déposés avant le 16 juin prochain.Dans un premier temps, un tiers de la population devrait accéder à ce nouveau mode de diffusion. Par la suite, un second appel à candidature lancé avant la fin de l’année 2008 devrait permettre d’étendre le champ d’action de la radio numérique et de toucher ainsi une population plus nombreuse.

Rappelons que la radio numérique se différencie de l’analogique sur différents points. A une offre de radios plus fournie s’ajoute une qualité sonore améliorée. Des informations supplémentaires telles que le nom de l’artiste ou de la chanson peuvent également diffusées sur le poste ou sur la chaîne hi-fi. En outre, contrairement la diffusion analogique, qui n’offrait qu’une station par fréquence -d’où sa saturation-, le numérique autorisera la présence de plusieurs stations sur une seule fréquence.Le basculement vers la radio numérique sous-tendra également le basculement vers une nouvelle technologie. Pour mémoire, deux technologies étaient opposées : la T-DMB (terrestrial digital multimedia broadcasting) et le DVBH (digital video broadcasting handhelds). La première, utilisée en Corée du Sud depuis 2005, moins gourmande en émetteurs et soutenue par les poids lourds français de la radio avait fini par être adoptée par le gouvernement en décembre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur