SAP HANA en test sur les serveurs Power d’IBM

Logiciels

L’offre in memory SAP HANA entre en phase de test sur les serveurs Power d’IBM. Un premier gros succès pour la plate-forme OpenPower.

En janvier dernier, IBM revendait son activité serveurs x86 à Lenovo, la firme préférant se concentrer sur ses machines à base de puces Power (voir « Après les PC, Lenovo s’adjuge les serveurs x86 d’IBM » et « IBM lance la vague des puces Power8 à l’assaut du Big Data »).

Big Blue croit fermement à la supériorité de son architecture processeur, en particulier dans le cadre de la mise en place de systèmes critiques. Toutefois, le succès ne sera au rendez-vous que si les éditeurs de logiciels suivent le mouvement.

HANA s’invite sur POWER

Bonne nouvelle pour la firme américaine, SAP a lancé un programme de test pour une version Power de sa solution de bases de données in memory HANA. SAP HANA fonctionnera à la fois sur les systèmes Power7+ et Power8, sous SUSE Linux Enterprise Server.

« Les Power Systems d’IBM sont construits sur une plate-forme serveur ouverte, conçue dès la base pour traiter des quantités massives de données à une vitesse sans précédent. Nous pensons que cette combinaison offre à nos clients un catalyseur pour de l’innovation ouverte, ainsi que la capacité à proposer une meilleure analyse des données d’entreprise », explique Doug Balog, general manager Power Systems chez IBM.

Notez que cette offre pourrait par la suite être aussi déployable sous Red Hat Enterprise Linux, cet OS étant maintenant certifié pour HANA (voir « Linux : Red Hat lance un OS dédié à SAP HANA »).


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – IBM le doyen de l’industrie IT


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur