Seagate filialise ses services en créant 'i365'

Réseaux

Le spécialiste des disques réunit 3 sociétés de “services” acquises récemment

Au terme de trois acquisitions stratégiques finalisées ces derniers mois, Seagate a choisi de les réunir au sein d’une société filiale à 100%, baptisée “i365, a Seagate company”.

Spécialiste des services liés aux solutions de stockage, cette société absorbe les entités suivantes issues de rachats successifs (*):

– EVault,

– MetaLincs,

– Seagate Recovery Services

Jusqu’ici, ces trois sociétés constituaient chacune une division de Seagate , société cotée au Nasdaq à New York.

C’est une nouvelle structure d’exploitation qui vise à garantir agilité, vitesse et efficience en vue de la mise sur le marché“, explique Carolyn Crandall, VP marketing monde.de Seagate

Les trois marques subsistent : elles continueront de désigner les lignes de produits de chacune des trois entités. Il est prévu de faire évoluer l’offre avec une forme de vente de type SaaS (Software as a service).

i365 va se concentrer sur les besoins et attentes spécifiques des entreprises de toutes tailles.

Concernant la nouvelle désignation, la lettre « i » représente “l’information et reflète la mission que s’est donnée la société de fournir aux entreprises protection, contrôle et gestion de leurs informations métiers”.

« 365 » signifie notre engagement envers nos clients à être sérieusement disponibles et facilement accessibles, tant au niveau de leurs informations qu’au niveau du support client.

Il s’agit d’offrir un ensemble constitué de technologie innovante, de services et d’assistance : livraison, déploiement et exploitation/gestion, tout cela autour d’un support client.

Seagate revendique plus de 22.000 entreprises clientes, autour de 8 centres de données mondiaux. A ce jour, elle réalise 80% de ses ventes en Amérique du Nord mais elle prévoir une forte expansion sur les marchés européens.

___

(*) NB.: En 2006, Seagate avait racheté ActionFront Data Recovery Labs, puis l’année suivante EVault, éditeur de logiciels de sauvegarde et de récupération des données et le SaaS (logiciel en tant qu’offre de service), la gamme de produits Open File Manager de St. Bernard Software, ainsi que MetaLINCS, une société proposant le logiciel E-Discovery et des solutions de services hébergées et gérées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur