SeaMonkey 2.1 veut faire jeu égal avec Firefox 4

Logiciels

La future version majeure de la suite Internet SeaMonkey promet d’être particulièrement moderne. À cet effet, elle reprendra certaines des avancées prévues pour Firefox 4

La version 2.1 bêta 1 de la suite Internet Mozilla SeaMonkey vient de faire son entrée. Cette mouture est très proche du futur Firefox 4; bref, moderne et rapide.

Nous retrouvons ainsi le support de l’accélération graphique sous Windows, via la technologie Direct2D. Le moteur JavaScript sera plus rapide, grâce à l’intégration du très efficace JaegerMonkey. Enfin, les plug-ins fonctionneront dorénavant dans leur propre processus, et ne pourront ainsi plus bloquer l’affichage de la page. Voilà qui clôt les avancées liées aux performances.

SeaMonkey 2.1 bêta 1 propose également de nouvelles fonctionnalités, comme la compatibilité avec le format OpenSearch, qui permet d’ajouter aisément des moteurs de recherche. Ce dernier est utilisé au sein des versions récentes d’Internet Explorer, de Firefox et de Chrome. Un gestionnaire unifié est chargé d’administrer les informations stockées : cookies, permissions, mots de passe et données des formulaires. Une bonne idée. D’autres nouveautés touchent la barre d’adresses et les marque-pages.

Cette version bêta de SeaMonkey 2.1 est accessible depuis cette page web pour Windows, Mac OS X et Linux. Notez que, comme nous l’avions annoncé hier, une nouvelle version stable de SeaMonkey 2.0, la 2.0.9, a été mise en ligne. Elle corrige neuf vulnérabilités, dont cinq sont classées critiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur