SFR augmente le prix de ses appels illimités vers les mobiles

Cloud

En augmentant de 2 euros son offre optionnelle des appels illimités de sa Neufbox ADSL vers les mobiles, SFR tente de pousser ses nouveaux clients vers la Neufbox Evolution.

A l’heure où SFR introduisait l’illimité dans ses cartes prépayée, l’opérateur augmentait ses tarifs vers les appels mobiles depuis sa Neufbox. Une augmentation non commentée par SFR mais repérée par Degroupnews.com.

L’option du forfait Neufbox ADSL donnant accès aux appels illimités vers les mobiles passe ainsi de 3 à 5 euros. L’offre s’élève donc désormais à 36,90 euros (31,90 de base + 5 euros) par mois contre 34,90 précédemment. SFR avait inauguré les appels illimités vers les mobiles en début d’année en réaction à l’offre Freebox Revolution qui intègre le service en standard.

On remarquera au passage que, selon les captures d’écran de Degroupnews, l’augmentation n’apparaissait qu’au moment de la validation finale de la souscription au forfait. Pas sur sa page de présentation qui maintenait le tarif de 3 euros. Un probable «oubli» de mise à jour puisque le nouveau tarif de l’option apparaît désormais clairement en page d’accueil du service.

A noter que l’augmentation ne doit concerner que les nouveaux abonnés. Les anciens pouvant, si elle était imposée sans leur consentement, résilier sans frais leur contrat comme l’autorise la loi et que les augmentations de TVA de début d’année ont mis en évidence. SFR prendrait-il ce risque? Reste à savoir quand cette augmentation a été appliquée. L’information signalée par Degroupnews était datée du 23 août.

En augmentant l’option des appels illimités vers les mobiles, SFR rapproche son offre Neufbox classique de son forfait Neufbox Evolution à 37,90 euros. Seul 1 euro sépare les deux offres alors que le forfait Evolution intègre l’enregistreur numérique et le kit CPL. Une différence de taille en regard de la différence tarifaire qui devrait pousser les nouveaux abonnés à se tourner vers l’offre Evolution par défaut (du moins ceux qui téléphonent vers les mobiles). C’est peut-être là l’objectif de la manoeuvre de SFR…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur