Technologies : les dix tendances de consommation 2018 (infographie)

LogicielsM2MMobilitéProjetsRéseaux

Le corps comme interface utilisateur et l’écoute augmentée font partie des grandes tendances de consommation technologique qui marqueront 2018 et les années à venir, selon Ericsson.

Se projeter dans le futur en adoptant le point de vue des premiers utilisateurs (early adopters) de produits technologiques, c’est le choix du ConsumerLab d’Ericsson.  L’observatoire de l’équipementier télécoms  publie l’édition 2018 de son rapport annuel sur les grandes tendances de consommation technologique qui marqueront les années à venir.

Le rapport s’appuie sur les résultats d’un sondage réalisé en ligne en octobre 2017 auprès de 5 141 internautes avancés et connectés depuis dix métropoles : Londres, Moscou, Johannesburg, New York, San Francisco, Mexico City, São Paulo, Shanghai, Tokyo et Sydney.

À partir des résultats agrégés, dix grandes tendances de consommation se dégagent :

1. Corps interface utilisateur :

Le langage corporel, l’expression du visage, l’intonation et le toucher seront utilisés pour interagir avec les objets technologiques comme on le fait avec les humains. C’est ce que pensent plus de la moitié des utilisateurs actuels d’assistants vocaux intelligents.

Par ailleurs, deux répondants sur trois estiment que cela se fera dans les trois ans à venir.

2. Écoute augmentée :

Toujours plus d’écoute et de services associés ? 63% des utilisateurs aimeraient des écouteurs capables de traduire différentes langues en temps réel.

3. Néophytes ou experts :

Parmi les personnes interrogées, 46% déclarent qu’Internet leur permet d’acquérir et d’oublier des compétences plus rapidement que jamais.

4. Social Broadcasting :

Les grands diffuseurs traditionnels ont « envahi » les médias sociaux, observe le ConsumerLab d’Ericsson. Nous sommes donc bien loin d’une communication sur laquelle les utilisateurs auraient le contrôle.

L’observatoire de l’équipementier souligne, par ailleurs, que plus de 50% des internautes interrogés pensent que l’intelligence artificielle (IA) pourrait être utile pour vérifier les « faits » postés sur les réseaux sociaux.

5. Publicité intelligente :

Sans grande surprise,  42% des répondants s’attendent à ce que  l’IA soit utilisée par les annonceurs pour produire de la publicité persuasive.

Et plus de la moitié des utilisateurs de la réalité augmentée/virtuelle présument que la publicité pourrait devenir d’un réalisme tel qu’elle finirait par remplacer les produits eux-mêmes. La publicité deviendrait donc le produit. Une perspective qui ne réjouit pas la majorité.

6. Communications troublantes :

Autre enseignement du rapport : 50% des utilisateurs redoutent de voir arriver le moment où ils ne seraient plus capables de faire la différence entre l’humain et la machine (bots, applications d’IA…). 40% s’inquiètent également à l’idée qu’un smartphone puisse réagir à leur humeur…

7. Société de loisirs :

Un étudiant/jeune professionnel sur cinq pense que son emploi sera, à terme, occupé par un robot.

Par ailleurs, 40% des travailleurs interrogés aimeraient qu’un robot travaille et gagne de l’argent à leur place pour avoir plus de temps à consacrer aux « loisirs », selon Ericsson ConsumerLab.

8. Photo immersive :

La réalité virtuelle gagne du terrain. Trois personnes sur quatre pensent que, d’ici cinq ans, elles utiliseront la technologie pour se promener dans les photos depuis leur smartphone.

9. Voies aériennes :

La ville aurait-elle besoin d’un réseau (voie) dédié aux drones et autres véhicules volants ? 39% des internautes interrogés le pensent.

10. Batteries longue durée :

Autonomie : plus de 80% des répondants pensent que, d’ici cinq ans, nous disposerons de batteries longue durée. Les problèmes de recharge seraient donc résolus.

Lire également :

Mobilité : Ericsson veut tirer parti de la 4G pour déployer la 5G

L’intelligence artificielle au top des tendances technos de Gartner

crédit photo © shutterstock


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur