Télécoms : Vivendi à nouveau en quête d’acquisitions

Cloud
crédit photo © FotolEdhar Fotolia.com

Le groupe français va entrer dans le capital d’Oger Telecom qui compte 35
millions de clients dans le monde

Vivendi repart-il à l’attaque ? Après avoir frôlé la faillite, le géant français de la communication et des médias avait décidé de réduire son périmètre à ses activités stratégiques : le mobile (SFR et Maroc Telecom), la TV (Canal+), les jeux vidéos et la musique (Universal). Le groupe tournait donc la page des acquisitions multiples et parfois hasardeuses menées par son ancien président Jean-Marie Messier.

Mais cette période de disette semble être terminée. Vivendi est aujourd’hui rentable et le groupe cherche à nouveau à grandir. Vivendi annonce en effet mener des discussions avec Oger Telecom “qui pourraient conduire à une prise de participation” de 30 à 35% dans l’opérateur, selon les Echos.

Oger Telecom, fondé par l’ancien président libanais Rafic Hariri, est présent dans la téléphonie fixe et mobile en Turquie (il possède 55% de Turk Telecom), en Afrique du Sud, au Liban ou en Jordanie. Il est également FAI en Arabie Saoudite. Au total, il compte 35 millions de clients et a généré un chiffre d’affaires de 6,9 milliards de dollars en 2006, pour un résultat brut d’exploitation de 2,9 milliards.

Vivendi pourrait devenir majoritaire à terme, indique une source proche du dossier, citée par le quotidien. Si elle menée à son terme, cette opération marquerait le retour de Vivendi dans le grand jeu de la concentration des télécoms.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur