Téléphonie mobile: Google Android passe devant Microsoft Windows Phone

Réseaux

Le marché des téléphones mobiles retrouvent ses plus belles couleurs depuis 2006 avec plus de 314 millions d’unités vendues.

Cette fois, le doute n’est plus permis. La plate-forme Android a supplanté celle des Windows Phone à l’échelle mondiale au premier trimestre 2010. Selon l’analyse du Gartner, publiée le 19 mai, le système d’exploitation basé sur un noyau Linux occupe 9,6% du marché (5,2 millions d’ordiphones vendus) contre 6,8% pour l’environnement mobile de Microsoft (3,7 millions d’unités). Il aura donc fallu à peine 18 mois à Google pour dépasser son concurrent. Une ascension d’autant plus fulgurante qu’au premier trimestre 2009, Android (sorti en octobre 2008) ne comptait que pour 1,6% du marché contre 10,2% pour Windows mobile.

Le prochain concurrent à abattre pour Mountain View est donc l’iPhone, ce qui semble déjà se produire sur le marché américain. A l’échelle mondiale, Apple conserve son avance avec 15,4% des parts (8,3 millions d’iPhone vendus) contre 10,5% en 2009 sur la même période. « Android et Apple ont été les deux seuls fournisseurs de systèmes d’exploitation du Top 5 à augmenter leur part de marché annuellement », note le Gartner.

Il est vrai que si RIM a vendu plus de BlackBerry (10,5 millions au premier trimestre 2010 contre 7,5 millions* un an plus tôt), sa part de marché passe de 20,6% à 19,4%. Le constructeur canadien cède du terrain face à l’agressivité des nouveaux entrants Apple et Google, tout comme Symbian de Nokia qui progresse en unités (24 millions contre 17,8 millions) mais subit la concurrence en terme de présence sur le marché (44,3% contre près de 49% précédemment).

Nokia n’en reste pas moins le premier constructeur mondial de téléphones mobiles. Le finlandais, qui dispose de plusieurs plates-formes mobiles dont Maemo, a vendu 110 millions d’unités, en progression de près de 13%. Mais son influence continue de se diluer avec une part de marché qui passe de 36,2% en 2009 à 35% en 2010. Il est talonné (de très loin) par Samsung (64,9 millions de téléphones, en hausse de 26,3% et 20,6% du marché), LG (27 millions, 8,6%), RIM (3,4%), Sony-Ericsson (9,8 millions, en chute de 32%!!!), Motorola (belle chute également de 42% à 9,6 millions d’unités). Apple se classe désormais à la 7e place mondiale devant les Chinois ZTE (5,3 millions d’unités) et Huawei (près de 4 millions). A noter l’arrivée dans le classement d’un autre constructeur chinois, G-Five, qui se glisse entre ses deux homologues avec 4,3 millions d’unités vendues.

Au total, le marché du téléphone mobile au 1er trimestre 2010 atteint 314,7 millions d’unités. En hausse annuelle de 17%. Le meilleur trimestre depuis 2006, précise le Gartner. Avec 54,3 millions de ventes, notamment soutenues par Android et l’iPhone, donc, les smartphones occupent désormais 17,3% du marché contre 13,6% un an plus tôt. A noter que le Gartner pourrait intégrer les résultats de l’iPad (iPhone) et des futures tablettes sous Android dans ses futurs résultats.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur