The MathWorks développe les algorithmes parallèles

Logiciels

Avec Distributed Computing Toolbox 3, l’éditeur propose des
outils pour le prototypage et le développement interactifs d’algorithmes
parallèles dans Matlab

Reconnu pour ses plates-formes Matlab, The MathWorks complète ses solutions de modélisation et calcul scientifique pour les ingénieurs, chercheurs et enseignants avec des boîtes à outils qui accompagnent l’accélération de l’innovation.

Distributed Computing Toolbox 3, la dernière boîte à outils dévoilée par l’éditeur, est une avancée majeure car elle met le parallélisme à la portée des développeurs d’applications de calcul scientifique, dans Matlab, et sans programmation de l’échange de messages.

Cette rationalisation du flux évite les méthodes de calcul parallèle peu efficaces qui font appel à une programmation de bas niveau à l’aide de langages tels que le Fortran ou le C, et de bibliothèques comme MPI (Message Passing Interface).

L’outil permet de distribuer les calculs sur plusieurs processeurs, ce qui offre la possibilité de résoudre encore plus rapidement des problèmes nécessitant plus de puissance de calcul et des volumes de données plus importants.

Les ingénieurs et les scientifiques sont confrontés à la demande d’une modélisation de systèmes toujours plus complexes dans des délais sans cesse réduits. Ils se tournent par conséquent vers les solutions parallèles dans les environnements distribués de calcul hautes performances constitués d’ordinateurs multiprocesseurs, multi-c?urs.

Pour tirer parti de ces environnements distribués, ils doivent néanmoins suivre les détails de l’échange de messages, notamment la synchronisation des données entre les processeurs et la gestion des communications interprocesseurs, un travail qui s’effectue au détriment de leurs activités de recherche.

Distributed Computing Toolbox 3simplifie le développement d’applications parallèles sur deux aspects essentiels :

– la boîte à outils prend en charge un modèle de programmation parallèle intitulé ‘sémantique globale des tableaux ‘ (global arr ay semantics), qui traite les données liées distribuées sur plusieurs processeurs comme un tableau unique distribué au lieu de tableaux indépendants répartis sur différents processeurs.

Par ce biais, les chercheurs peuvent effectuer des opérations directement sur les tableaux, sans se préoccuper des détails fastidieux de l’échange de messages

– la boîte à outils inclut un nouveau mode parallèle interactif d’exécution, de sorte que les chercheurs peuvent travailler de manière interactive sur une tâche parallèle s’exécutant simultanément sur plusieurs processeurs. Ce mode facilite l’exploration itérative, le développement de conceptions et la résolution de problèmes.

Distributed Computing Toolbox 3 prend en charge l’intégralité du langage Matlab, la majorité des produits MathWorks, ainsi que l’ensemble des plates-formes Matlab gérées, notamment les environnements Microsoft Windows, Solaris, UNIX, Linux et Macintosh. La boîte à outils est commercialisée à partir de 1.150 euros et nécessite pour s’exécuter le moteur Matlab Distributed Computing Engine 3 proposé au prix de 6.900 euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur