Trimestre en ligne pour BT. Acquisition en France ?

Cloud

L’opérateur historique britannique profite du bond de ses activités ‘new wave’

L’ex-British Telecom affiche pour son quatrième trimestre fiscal un bénéfice avant impôt, charges financières, dépréciation et amortissement (Ebitda) de 1,43 milliard de livres sterling, contre 1,44 milliard sur la période correspondante un an plus tôt. Une performance conforme aux attentes.

Son chiffre d’affaires a augmenté de 7% à 5,13 milliards de livres, grâce notamment à une hausse de 28%, à 1,85 milliard, des activités “new wave”, à savoir l’accès internet à haut débit et les services de réseaux aux entreprises. Au niveau annuel, BT Group a réalisé un chiffre d affaires en hausse de 6% à 19,514 milliards de livres . Le bénéfice avant impôts s’élève a 2,177 millions de livres avant éléments exceptionnels. Le chiffre d’affaires 2005/2006 de BT France progresse de 35% à 225 millions d’euros (contre 165 millions d’euros en 04/05). La division française a pour objectif de doubler son chiffre d’affaires à 500 millions d’euros en 2009, a déclaré Olivier Huart, son président, qui envisage dans cette perspective le rachat d’un opérateur de télécommunications.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur