Un ex-dirigeant de Facebook lance Quip, traitement de texte pour smartphones et tablettes

LogicielsSmartphonesTablettes

L’application Quip pour iPhone et iPad, et bientôt Android, entend renouveler les fondamentaux du traitement de texte.

Bret Taylor, un ingénieur réputé de la Silicon Valley membre de l’équipe qui a développé Google Maps, co-fondateur de FriendFeed et ex- directeur technique de Facebook, vient de lancer Quip. Cette start-up, co-fondée avec Kevin Gibbs, un ex-ingénieur de Google, vient de dévoiler un traitement de texte pensé pour une ère où les fonctions sociales, la mobilité et les interfaces tactiles sont devenues la norme.

Dans un billet de blog, les deux compères notent que, malgré le séisme que connaît le marché depuis l’arrivée de l’iPhone en 2007 – avec des ventes de smartphones et bientôt de tablettes qui dépassent celles de PC –, le traitement de texte a peu évolué depuis le MacWrite de 1984. Et d’expliquer que Quip est lui pensé d’emblée pour les terminaux mobiles, en unissant les documents et les messages (modifications, commentaires, actions sur le document, etc.) dans une unique interface.

La start-up, qui a déjà levé 15 millions de dollars auprès de Benchmark Capital, a sorti son application pour iPhone et iPad. Une version pour Android est en cours de développement. Quip est capable de fonctionner en mode déconnecté, une synchronisation automatique permet de mettre à jour les documents quand le réseau est de nouveau disponible. L’usage personnel de l’application (moins de 5 utilisateurs) est gratuit ; au-delà, il faut souscrire un abonnement payant (12 dollars par mois et par utilisateur, jusqu’à 250 utilisateurs). Quip promet également le lancement d’une offre entreprise pour couvrir les besoins des grands comptes.


Voir aussi

Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur