Virtualisation du réseau : Alcatel-Lucent déploie sa NFV en Corée

CloudGestion des réseauxMobilitéRéseauxVirtualisation

Alcatel-Lucent signe un accord avec l’opérateur KT en Corée pour le déploiement pilote d’un réseau mobile NFV entièrement virtualisé.

Alcatel-Lucent pousse l’adoption des technologies de virtualisation de réseau mobile… en Corée. L’équipementier vient d’annoncer la signature d’un accord de coopération avec KT (Korean Telecom) pour tester à grande échelle les technologies NFV (Network Functions Virtualization) de virtualisation des fonctions réseau.

Une nouvelle architecture réseau mobile

Celles-ci s’inscrivent dans le projet GIGAtopia de l’opérateur coréen qui entend développer une nouvelle architecture Cloud de son réseau mobile en adoptant une technologie virtualisée. Rappelons que, en virtualisant les couches (4 à 7) réseau, la NFV facilite l’installation d’applications, de machines virtuelles et leur déplacement dans une infrastructure de serveurs standard x86 sans avoir à reconfigurer le réseau.

Une agilité dont KT entend profiter au plus vite à travers le déploiement d’un pilote de démonstration à peine plus d’un an après le lancement du programme d’écosystème CloudBand lancé par Alcatel-Lucent. « Nous nous réjouissons de l’évolutivité et de la flexibilité promises par la NFV en matière de création de services, déclare HongBeom Jeon, directeur des laboratoires technologie Infra de KT. Nous misons sur ce projet autour des technologies NFV et vEPC pour gagner en agilité, accéder à de nouveaux marchés et créer d’autres opportunités de revenus pour KT. »

Piloté par le SDN de Nuage Networks

Pour cette mise en œuvre, l’opérateur s’appuiera donc sur les systèmes virtualisés EVP (Evolved Packet Core) pour la livraison de services, la plate-forme CloudBand NFV (gestion de l’environnement NFV) et celle de gestion de virtualisation des services (VSP) de Nuage Networks, la filiale d’Alcatel-Lucent spécialisée dans les technologies SDN (Software Defined Network) pour la consolidation et l’automatisation de l’infrastructure. « Les solutions vEPC et CloudBand, associées aux solutions VSP pour SDN de Nuage Networks, offrent un modèle d’architecture innovante pour répondre à la demande des charges applicatives de prochaine génération », assure de son côté Chi Il Yoo, directeur des activités d’Alcatel-Lucent en Corée.

KT n’est pas le premier opérateur à se tourner vers Alcatel-Lucent pour moderniser son réseau. Au Mobile World Congress 2014 de Barcelone (MWC), l’équipementier et China Mobile avaient fait la démonstration d’un Cloud mobile pour flexibiliser le réseau. Lors de ce même événement, l’entreprise dirigée par Michel Combes signait un accord de co-innovation avec Telefónica autour de la virtualisation des fonctions réseau. Plus récemment, en mai 2014, Alcatel-Lucent déployait le premier réseau d’accès radio (RAN) virtualisé avec ses technologies NFV (contrôleur radio 9771 WCE RNC) pour l’opérateur Mobily Saudi Arabia. Aujourd’hui, c’est donc en Asie que prend pied la NFV d’Alcatel-Lucent.


Lire également
Alcatel-Lucent propose une approche cloud pour les opérations réseaux

crédit photo © Syda Productions – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur