Windows 8 et dalle tactile pour l’ultrabook Lenovo ThinkPad X1 Carbon Touch

Poste de travail
windows-8-ultrabook-lenovo-thinkpad-x1-carbon-touch

Furtivement apparu fin novembre sur le site Internet de Lenovo, l’ultrabook ThinkPad Carbon X1 Touch est confirmé pour janvier. Ses attributs : Windows 8 et un écran tactile multitouch.

Après un passage éclair, fin novembre, sur la boutique en ligne de Lenovo, l’ultrabook Lenovo ThinkPad X1 Carbon Touch sort officiellement des limbes, avec deux attributs distinctifs : Windows 8 et un écran tactile multitouch.

Cette mise à niveau a surtout vocation à accompagner la transition technologique inhérente au nouvel OS de Microsoft. Pour autant, ce modèle ne devrait pas se substituer à son prédécesseur, en l’occurrence le Carbon, premier du nom (voir notre test). Il constituera davantage un complément orienté multimédia, avec comme argument une expérience à deux visages, plus proche des tablettes et des facteurs de forme convertibles. Même cœur de cible : les cadres exécutifs.

Passé Windows 8 et le tactile, la configuration d’ensemble n’évolue guère. À ceci près que le choix de processeurs se recentre sur du Core i5/i7 en Ivy Bridge. L’i3, moins puissant, passe à la trappe au profit d’une prise en charge de la technologie vPro, qui simplifie l’administration à distance des machines. La puce TPM (module de plate-forme sécurisée) est toujours au rendez-vous, à l’instar du lecteur d’empreintes digitales et de l’outil de protection du BIOS (cryptage).

Un pur ThinkPad

Outre l’écran de 14 pouces (1600 x 900 points) demeurent certaines marques de fabrique de Lenovo, tout particulièrement le pavé tactile, le trackpoint et le clavier rétroéclairé. La connectique inclut un lecteur de cartes mémoire, une prise combinée E/S audio, un mini-DisplayPort, deux ports USB (un en 3.0) et un verrou Kensington.

Quand bien même le châssis, toujours fait de fibre de carbone, s’alourdit sensiblement (de 1,33 à 1,55 kg) et perd en finesse (21 mm au lieu de 19 mm précédemment), il ne s’y loge toujours pas d’interface Ethernet. Il faut recourir à une station d’accueil ou se rabattre sur le Wifi (modem 3G/4G en option).

Concernant l’éventuel impact de la dalle tactile sur l’autonomie de la batterie (non amovible), Lenovo la réfute par l’implicite, annonçant 8h d’utilisation sur une charge, contre 6h pour la précédente génération. Le lancement commercial du ThinkPad X1 Carbon Touch est prévu pour janvier 2013, sans précisions tarifaires. À titre indicatif, le modèle actuel s’affiche partir de 1200 euros TTC et jusqu’à 2000 euros pour les versions les plus musclées.

Avec ce produit, Lenovo amorcera sa 3e décennie d’existence, avec à son actif la première place sur le marché mondial du PC, récemment acquise aux dépens de HP. Prochaine étape, accentuer la diversification de l’offre en déclinant smartphones et tablettes pour toucher, à terme, au monde de la TV connectée, dans l’écosystème dit des “4 écrans”. Le groupe high-tech d’origine chinoise cherche également des accroches dans les serveurs et attaque progressivement la dimension des services, inscrite dans une logique de conquête des marchés occidentaux.

Crédit photo : Lenovo

ThinkPad : 20 ans d’innovations en images

Image 1 of 14

ThinkPad : 20 ans d’innovations en images
1992 : IBM lance le premier ordinateur portable pourvu d’un écran TFT couleur, le ThinkPad 700C.

——– A voir aussi ——–
Quiz Silicon.fr : à la découverte de Windows 8

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur