Windows Server 2012 et Windows 8, RTM en août, disponibilité en octobre

Cloud

Les versions RTM des prochains systèmes d’exploitation de Microsoft seront livrées aux fabricants de PC et serveurs et aux entreprises sous contrat début août et disponibles à la vente fin octobre.

Profitant de la WPC (Worldwide Partner Conference) – la grand-messe annuelle destinée à ses partenaires et à son écosystème, qui se tient actuellement à Toronto – Microsoft a annoncé la disponibilité début août des versions RTM (Release To Manufacturing) de son futur système d’exploitation pour serveurs Windows Server 2012 et de Windows 8, l’OS pour PC. Dans la foulée, l’éditeur a indiqué que ses deux OS seront disponibles à la vente fin octobre.

Chez Microsoft, une RTM est une version définitive d’un logiciel fournie de manière anticipée afin que les fabricants puissent l’intégrer dans leurs produits et se tenir prêts à la commercialiser à la date de la mise à disposition de cette version. La RTM concerne également les clients entreprises de Microsoft qui disposent d’un contrat de licence en volume via la Software Assurance et auront un accès aux nouveaux OS aux mêmes dates, donc début août.

Un OS serveur très attendu

La Release Preview de Windows Server 2012 – version de développement largement diffusée par l’éditeur en vue de permettre à ses clients, aux développeurs et aux intégrateurs de tester son produit et de participer aux corrections éventuelles de bugs et failles – a déjà selon Microsoft été téléchargée plus de 500 000 fois, marquant l’intérêt du marché et de ses acteurs pour cette version très attendue, car répondant avec à propos aux attentes émergentes en matière virtualisation, de cloud et de pilotage des environnements informatiques.

Notons en particulier que depuis Windows Server 2008 release 2, la dernière version stable de Windows Server, Microsoft a apporté des fonctionnalités nouvelles très attendues, comme – enfin – un nouveau système de fichiers ‘scalable’ ReFS (Resilient File System), une version embarquée de son hyperviseur (virtualisation) Hyper-V qui supporte le multitenant (plusieurs utilisateurs ‘colocataires’ d’une application en ligne), la capacité de piloter plusieurs serveurs Windows Server 2012 dans un groupe, ou encore un meilleur contrôle des accès aux fichiers.

Un OS PC intégralement réécrit

Pour Windows 8, l’OS Microsoft pour PC, l’éditeur semble avoir enfin intégralement réécrit son applicatif, mettant fin à des années d’errements imposés par la compatibilité qui voulait que ce qui a précédé sur une ancienne version de l’OS tourne sur la nouvelle version. Il s’agit moins ici des programmes que des dizaines de milliers de pilotes pour les composants, cartes additionnelles, imprimantes, etc., qui doivent rester accessibles via l’OS. La firme a réalisé un travail de fourmi pour se couper des anciens pilotes qui alourdissaient son OS et proposer une nouvelle version ‘propre’ de Windows.

Windows 8 est également très attendu dans le monde des tablettes, apportant une concurrence légitime (pour les clients du PC qui n’en démordent pas) aux environnements iOS d’Apple et Android de Google. Même si l’annonce d’une future tablette Surface a jeté le froid chez les fabricants de tablettes Windows…

Metro, l’interface qui fâche

En revanche, l’interface utilisateur Metro, les gros carrés de couleurs repris de Windows Mobile, théoriquement destinée à simplifier l’accès rapide aux applications sous Windows 8 comme Server 2012, est loin de faire l’unanimité. Si les particuliers l’adopteront probablement sans s’interroger, puisque les futurs PC démarreront sur cet environnement, les administrateurs de serveurs risquent de rapidement désactiver cette fonctionnalité qui ne fait finalement qu’ajouter une couche de complexité. L’avenir nous le dira très vite puisque, plus que Windows 8, c’est Windows Server 2012 qui au vu du pas technologique franchi par Microsoft sur son OS pour serveurs, devrait rapidement faire tache d’huile et s’étendre dans les datacenters.


Voir aussi
Dossier Silicon.fr – Windows 8, en images


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur