Yahoo et AOL reprennent leurs discussions

Cloud
crédit photo © FotolEdhar Fotolia.com

Une procédure de “due diligence” a été engagée

La perspective d’un rapprochement entre Yahoo et AOL refait surface. Selon des sources proches du dossier citées par Reuters, les deux géants ont engagé une “due diligence sérieuse” afin de déterminer quelles seraient les conséquences financières d’une fusion.

Selon la source, un accord n’est pas imminent, mais la due diligence engagée depuis deux semaines signifie qu’un rapprochement pourrait être en vue.

L’idée d’une fusion entre les deux groupes n’est pas nouvelle. Lorsque Microsoft a lancé son offensive contre Yahoo, l’arrivée d’AOL comme chevalier blanc a plusieurs fois été évoqué. Par la suite, Yahoo a passé un accord publicitaire avec Google et a rejeté les avances de Redmond.

Pour autant, Yahoo est aujourd’hui fragilisé. Confronté à un ralentissement de son activité, la firme a mis en place un important plan d’économies et va supprimer 1.500 postes. Il faut dire que Yahoo se fait distancer dans la publicité en ligne. En dehors des liens sponsorisés, il s’est fait doubler par MySpace cet été. Et dans le même temps, les annonceurs réduisent leurs investissements.

L’idée d’un rapprochement a donc du sens. Divers scénarios sont possibles. AOL USA (accès, contenus et publicité en ligne) serait absorbé par Yahoo. Dans le même temps, Time Warner, la maison mère d’AOL, prendrait une participation minoritaire dans la nouvelle entité. Un milliard de dollars de synergies pourraient être générés par ce rapprochement. Une telle opération permettrait à Google de faire son retour dans ce jeu de chaises musicales puisqu’il détient 5% d’AOL…

Yahoo recevrait un paiement en numéraire de la part de Time Warner en échange d’une participation de 20% dans le nouveau groupe combinant Yahoo et AOL. Un tel accord valoriserait AOL à hauteur de 10 milliards de dollars environ. Rappelons que Time Warner cherche depuis de nombreux mois à réorganiser sa filiale Internet, la séparation de l’accès des services et de la pub est à l’ordre du jour aux Etats-Unis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur