430 millions d’abonnés 4G/LTE en 2016

4GCloudMobilitéSmartphonesTablettes

L’adoption du LTE/4G passera d’abord par les entreprises avant d’atteindre le grand public. Lequel se connectera massivement à travers tablettes et smartphones.

Avec 428 millions d’abonnés en 2016, le LTE (Long Term Evolution qui anime les nouvelles offres de téléphonie 4G et supportera probablement ses évolutions sur la décennie) devrait connaître un taux d’adoption rapide dans le monde. Pourtant, les usagers des réseaux mobiles très haut débit ne représenteront que 6  % de l’ensemble des utilisateurs de services mobiles dans le monde, selon un rapport de Juniper Research.

Cela peut paraître peu mais ce chiffre sera atteint en à peine 4 ans. Si les premiers réseaux 4G commencent à émerger dans le monde (aux Etats-Unis, en Asie, dans quelques pays nordiques…), les déploiements massifs restent à programmer. En France, les premières offres commerciales ne devraient voir le jour que vers la mi-2012. « Les équipementiers ont significativement renforcé leurs solutions pour offrir aux opérateurs produits et solutions, souligne la société d’études selon laquelle le nombre total de stations de base LTE approchera du million en 2014. » Vaste marché pour les Alcatel-Lucent, Nokia Siemens, Huawei et consorts.

Les consommateurs LTE majoritaires en 2015

L’adoption de la 4G devrait donc se faire par vagues successives selon les marchés visés. Considéré comme du service premium pour ses débits (jusqu’à une centaine de gigabit/s en réception), le LTE sera d’abord intégré par les entreprises. Pas pour longtemps. Dès 2013, selon Juniper Research, le grand public devrait se précipiter sur les offres pour, au final, dépasser le seuil d’utilisateurs atteint en entreprise dès 2015.

« Avec le LTE offert comme un service premium d’abord, les abonnés d’entreprise seront attirés par les améliorations de vitesses de transfert de données et les garanties de service qui sera offertes, commente Nitin Bhas, l’auteur du rapport. Le facteur moteur d’adoption des consommateurs passera par l’intégration de la technologie LTE dans les appareils grand public. » En d’autres termes, smartphones et tablettes domineront, à hauteur de 50  % des appareils connectés, sur les réseaux LTE en 2016, selon Juniper Research. Reste à savoir de quoi seront composés les 50 % restant. De Chromebooks?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur