Amdocs s’attaque au M2M

CloudM2MOperateursRéseaux

Amdocs lance deux solutions facilitant pour les opérateurs l’administration de services d’objets communicants et de services connectés résidentiels.

Amdocs, fournisseur de solutions de gestion réseau aux opérateurs et fournisseurs d’accès Internet, attaque le marché des objets communicants et des services résidentiels d’automatisation. L’entreprise annonce deux nouvelles solutions en ce sens.

La première, Amdocs M2M (machine to machine), se présente comme un ensemble de solutions préconfigurées visant à simplifier, pour l’opérateur, l’intégration d’une offre partenaire en matière d’applications M2M telles que les compteurs intelligents, les véhicules connectés ou les systèmes de santé/bien-être. Selon Amdocs, M2M se prête à la plupart des modèles économiques des opérateurs, en mode prépayé comme post-payé, supporte nombre d’appareils connectés et s’adapte rapidement aux modifications éventuelles de l’offre. L’éditeur souligne que les opérateurs y trouveront leurs intérêts économiques en transférant aux partenaires la gestion des clients finaux, ce que permet la solution.

Services connectés dans le cloud

Complémentaire, Connected Home est une offre cloud de services prêts à l’emploi tels que le contrôle à distance de la sécurité, de l’énergie, de la santé, des systèmes multimédia… De quoi considérablement optimiser les temps de développement et les besoins de gestion du back office (offre de service, inventaire, facturation, support client…). Amdocs précise par ailleurs que Connected Home peut facilement s’intégrer au système d’information de ses clients opérateurs qui peuvent voir leurs gains augmenter jusqu’à 5 % selon des simulations internes.

Vieux serpent de mer (on évoquait déjà les services télématiques dans les années 80 à l’époque du minitel en France), les services connectés et M2M sont appelés à se développer massivement dans les prochaines années. Selon le cabinet Machina Research, les connexions GSM M2Mpasseront de 135 millions en 2011 à 2,3 milliards en 2020. Une tendance notamment portée par le marché de la résidence connectée dont 12 % des Américains et 9 % des Européens de l’Ouest se déclareraient intéressés par les services de sécurité et d’automatisation du domicile. Qui sait si demain on ne laissera pas le frigidaire passer automatiquement les commandes de alimentaires?

Les fournisseurs d’énergie prochains clients de Amdocs ?

L’analyste avance même que 19 % des Européens se montrent intéressés par les systèmes de contrôle d’énergie. De quoi pousser Amdocs à élargir sa base de clients en se tournant vers les fournisseurs d’énergie.

Si Amdocs, qui fête ses 30 ans cette année, est réputé pour savoir bien identifier les besoins de ses clients (il fournit quelque 250 opérateurs à travers 60 pays)et y répondre, il restera à vérifier que les utilisateurs finaux sont prêts à payer pour ces services à valeur ajoutée que leur proposeront leurs opérateurs. En France, notamment, les offres « box » triple play ont habitué les utilisateurs à des services intégrés dans le forfait. Ainsi, SFR s’est résolu à proposer gratuitement son boîtier femtocell à ses abonnés après avoir vainement tenté de le vendre. Femtocell par lequel nombre de services connectés pourraient passer…

Schéma de connections résidentielles en M2M (crédit photo @ Amdocs)

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur