Android grignote la mainmise d’iOS en entreprise

DSI

Dans son rapport trimestriel «  Mobile Index   », le spécialiste de la gestion des flottes mobiles, Good Technologies montre que les positions des différents acteurs de la mobilité ne sont pas figées au sein des entreprises. Premier enseignement, l’étude montre que les activations d’iPhone et d’iPad en entreprise ont représenté 67% du parc total

Dans son rapport trimestriel «  Mobile Index   », le spécialiste de la gestion des flottes mobiles, Good Technologies montre que les positions des différents acteurs de la mobilité ne sont pas figées au sein des entreprises. Premier enseignement, l’étude montre que les activations d’iPhone et d’iPad en entreprise ont représenté 67% du parc total au deuxième trimestre 2014. Les terminaux Apple représentent donc encore une grande majorité des flottes d’entreprises, mais ils perdent 5 points par rapport au trimestre précédent.

Deuxième enseignement, cette baisse profite aux équipements sous Android qui grimpe de 5 points pour atteindre 32%. Même sur la partie applicative, l’OS de Google bénéficie d’un regain de forme avec 12 % d’activation au second trimestre. Malgré un recul de 4 points, les apps iOS restent largement en tête avec 88% des activations.

Naufrage de Windows Phone en entreprise

Troisième enseignement, l’effritement d’Apple ne semble pas bénéficier aux Windows Phone de Microsoft qui restent à  1% du total du parc activé. Ce pourcentage n’a pas bougé depuis 15 mois, rappellent nos confrères de The Next Web. Good Technologies n’intègre pas les terminaux BlackBerry qui sont activés directement sur les serveurs de la firme Canadienne.

Parmi les autres leçons de l’étude, on notera que la part des smartphones et des tablettes en entreprise est relativement équilibré, 58 % pour les tablettes et 42 % pour les smartphones. Le nombre total d’apps activées en entreprise est en forte croissance (+20%).

Au regard de ces chiffres, on comprend mieux la stratégie d’Apple consistant, depuis quelques temps, à  pousser les iPad en entreprise. La firme de Cupertino vient de réaliser deux publicités vantant les mérites de la productivité avec sa tablette et non plus le simple caractère divertissant auprès du grand public. Les récents résultats d’Apple ont montré une baisse des ventes des iPad.

La société vient également de nouer un partenariat avec IBM pour que Big Blue revende des terminaux Apple et propose plus d’une centaine d’applications professionnelles, allant des solutions analytiques à  la gestion de terminaux mobiles, adaptées aux smartphones et tablettes d’Apple. Les premiers iPad issus de ce partenariat seraient entrés en production.

A lire aussi  :

Apps mobiles : l’Europe perd du terrain face à  l’Asie


Auteur : admin
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur