ARM : la BeagleBoard passe au Cortex-A15

ComposantsPoste de travail
BeagleBoard X15

Un nouveau processeur Texas Instruments en Cortex-A15 équipera la prochaine BeagleBoard. Du haut de gamme, aux performances extrêmes.

Une nouvelle carte mère ARM open source et low cost devrait prochainement voir le jour. La BeagleBoard-X15 s’appuiera sur un processeur Texas Instruments Sitara AM572, une puce comprenant deux cœurs Cortex-A15 cadencés à 1,5 GHz.

Cette carte devrait intéresser ceux souhaitant s’attaquer à des applications réseau. Elle propose en effet deux ports Ethernet Gigabit (gérés en direct par le SoC), trois connecteurs USB 3.0 et une sortie eSata. Du solide. 2 Go de RAM et 4 Go de Flash eMMC sont présents en standard. Un port microSD, une sortie HDMI et un couple entrée/sortie audio sont de la partie.

Un processeur puissant

Le processeur Sitara AM572 propose quelques particularités bienvenues, comme la présence de deux DSP C66x, d’un GPU 3D PowerVR SGX544-MP2, d’une partie 2D Vivante GC320 et de deux cœurs Cortex-M4.

Les cœurs 32 bits Cortex-15 d’ARM proposent une puissance de calcul rehaussée, mais également quelques nouveautés intéressantes, comme le support matériel de la virtualisation.

Bien équipée, cette carte mère s’éloigne toutefois des canons actuels en termes d’offres Cortex-A15 signées TI. L’IGEPv5 tout comme la future console de jeux DragonBox Pyra s’appuient en effet sur un OMAP5. Fort heureusement, les deux composants semblent très proches.

La BeagleBoard-X15 devrait être disponible d’ici fin février 2015, à un prix encore non précisé.

Sur le même thème

Le Raspberry Pi Model A+ s’effeuille un peu plus sur le web
ARM en pleine forme ouvre la voie des puces 64 bits avec 48 coeurs
L’OS MINIX s’invite sur les cartes-mères ARM


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur