Bouygues Telecom dévoile ses nouveaux forfaits 4G

4GRéseaux

Deux mois avant l’ouverture de son réseau 4G national, Bouygues Telecom affiche ses forfaits très haut débit. Des formules agressives… sur la période promotionnelle.

A l’approche de l’ouverture de son réseau national 4G le 1er octobre prochain, Bouygues Telecom dévoile ses forfaits Sensation dédiés. Deux en l’occurrence, déclinés avec ou sans subvention d’un smartphone et engagement de 24 mois (version Eco).

Le premier propose la voix/SMS/MMS illimités en France et 3 Go d’Internet pour 29,99 euros TTC sans mobile et 34,99 euros avec mobile. A ces services, s’ajoutent une offre de stockage cloud de 50 Go et la TV sur demande (19 chaînes).

Jusqu’au 5 janvier

Le second forfait est une offre premium de 8 Go qui ajoute les appels vers l’international, les SMS illimités depuis l’Europe et les DOM vers la France, et le support 24/24… sur Internet. Il est proposé à 39,99 euros en version Eco et 49,99 euros avec mobile.

A noter que l’ensemble de ces tarifs augmenteront de 10 euros à partir du 5 janvier 2014. De même, les prix des forfaits Eco évoqués le sont pour toute souscription avant le 17 novembre 2013. Ils s’élèveront de 5 euros au-delà. En revanche, les tarifs les plus attractifs restent ensuite valables pour toute la durée d’abonnement, au-delà des périodes promotionnelles. Autrement dit, si l’on souhaite bénéficier de la 4G à 29,99 euros par mois jusqu’au prochain changement de forfait, il faudra signer avant le 17 novembre.

Facilité de paiement du mobile

Malgré la baisse globale de forfaits avec engagement, Bouygues Telecom maintient donc une offre avec terminaux subventionnés. Initiative d’autant plus logique que pour bénéficier de la 4G il faut disposer d’un smartphone compatible (iPhone 5, Galaxy S4, Optimus F5, G, G Pro, Xperia Z…). Mais l’opérateur décide d’innover sur ce point en détachant le paiement du terminal de celui de l’abonnement. Le client paie alors une somme initiale puis le solde sous forme de mensualités de 3, 5 ou 8 euros pendant 24 mois. Une facilité de paiement jusqu’à 199 euros désormais également valable pour les forfaits 3G+ et qu’il convient d’ajouter au prix initial du forfait, donc.

A travers ses offres promotionnelles qui fixent les tarifs « à vie », Bouygues Telecom espère donc attirer un maximum d’abonnés et faire le plein pour sa 4G. Une stratégie d’autant plus crédible que l’opérateur annonce qu’il couvrira 40% de la population en très haut débit mobile sur l’ensemble de ces différentes bandes de fréquences dédiées au très haut débit mobile en 2600, 800 et 1800 MHz.

Des tarifs appelés à évoluer

Rappelons que l’offre 4G est déjà disponible en 2600 MHz à Lyon, Toulouse, Strasbourg, Vanves, Issy-les-Moulineaux, Malakoff, Lille, Douai, Lens et la côte basque (Biarritz, Anglet, Bayonne). L’ouverture du réseau sur la bande des 1800 MHz, précédemment dédiée aux communications 2G, élargira cette offre à une centaine de villes en France. La 4G s’ajoutera aux réseaux 3G+ et H+ (jusqu’à 42 Mbit/s) qui couvrent respectivement 96% et 60% de la population, selon les déclarations de l’opérateur.

Si les tarifs affichés sont plus ou moins équivalents à ceux de la concurrence SFR et Orange (avec des volumes de data globalement plus étoffés, mais qui risquent de s’avérer plus onéreux dans le modèle subventionné), ceux qui n’ont pas foncièrement besoin des très hauts débits mobiles n’ont pas nécessairement à se précipiter. Face à la concurrence s’étoffant sur la 4G, il serait étonnant que les prix ne connaissent pas des révisions à la baisse à l’avenir. D’autant que Free Mobile, qui n’a pas encore donné signe de vie sur ce terrain, pourrait venir chambouler le tableau en 2014…

Bouygues Telecom grille tarifaire forfaits mobiles (août 2013)

Crédit photo © N-Media-Images – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous Bouygues Telecom ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur