Refarming : Bouygues Telecom lancera la 4G 1800 MHz le 1er octobre sur 40% de la population

4GRéseaux
Bouygues Telecom siège d'Issy-les-Moulineaux

Sans surprise, Bouygues Telecom confirme à l’Arcep son intention d’exploiter la 4G sur son réseau mobile 2G dans la bande de fréquence des 1800 MHz.

Bouygues Telecom vient de confirmer à l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) sa volonté de déployer la 4G sur ses fréquences 1800 MHz.

L’opérateur avait un mois pour répondre à partir du jour de la publication de l’avis du régulateur, le 14 mars dernier. Bouygues Telecom se sera décidé, sans surprise, en moins de trois semaines.

40% de la population le 1er octobre

L’opérateur, qui n’a toujours pas lancé d’offre commerciale 4G sur les fréquences 2600 et 800 MHz acquises en 2011/2012, pourra ouvrir le très haut débit sur son réseau 2G (1800 MHz) à partir du 1er octobre prochain. Il espère couvrir 40% de la population dès l’ouverture du nouveau réseau.

L’infrastructure étant déjà en place, la compatibilité avec la 4G passe par des changements de cartes dans les baies des stations radio et des mises à jour logicielles. Une action en partie déjà effectuée lors d’opérations de maintenance du réseau mobile, nous précise l’opérateur.

Maintenir la pression concurrentielle sur la 4G

Bouygues Telecom aura donc mis à peine plus d’un an pour obtenir le droit d’exploiter la 4G sur le 1800 MHz. L’opérateur en avait fait la demande en juillet 2012.

Après consultation publique et malgré l’opposition des concurrents, l’Arcep avait répondu favorablement le 14 mars dernier, justifiant notamment sa décision par le fait que l’utilisation de la bande des 1800 MHz pour d’autres technologies que la 4G serait dans tous les cas autorisée par la Commission européenne à partir de 2016.

Un délai de 2 ans avec lequel Bouygues Telecom espère réduire l’écart en volume d’abonnés avec la concurrence, ne pas se laisser distancer sur la 4G et retrouver la croissance perdue en 2012 depuis l’arrivée de Free Mobile avec un chiffre d’affaires en recul de 9%.

L’idée étant de profiter des services à très haut débit de la 4G pour valoriser son réseau. Ne serait-ce que pour rentabiliser les 70 millions d’euros de redevance que lui coûtera le droit d’exploitation de la 4G sur son réseau 2G.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous Bouygues Telecom ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur