Broadcom dévoile deux SoC dédiés aux smartphones 4G low cost

4GComposantsMobilité

Broadcom annonce deux SoC mobiles d’entrée de gamme compatibles 4G LTE. La société concrétise ainsi l’acquisition des actifs LTE de Renesas et se positionne stratégiquement pour équiper les smartphones low cost.

Début septembre 2013, Broadcom annonçait avoir conclu un accord avec Renesas pour l’acquisition des actifs LTE de sa filiale Renesas Mobile Corporation (RMC). L’opération a permis à Broadcom d’accélérer la mise sur le marché de ses premiers SoC mobiles multimodes compatibles LTE sur de nombreuses porteuses.

Les choses se précisent effectivement avec les SoC M320 et M340 gravés en 28 nm. Les deux puces supportent la 4G LTE (TDD et FDD) de catégorie 4, synonyme de débit maximum théorique descendant de 150 Mb/s. Elles sont également compatibles avec les réseaux cellulaires DC-HSPA+, EDGE et supportent la VoLTE.

Le M320 associe deux cœurs ARM Cortex-A9 cadencés jusqu’à 1,2 GHz ainsi qu’un processeur graphique PowerVR 5XT. Une déclinaison M320+ prévoit une fréquence de 1,5 GHz. La puce, compatible avec Android 4.4, supporte également le WiFi, le Bluetooth, la géolocalisation par GPS et le NFC.

Le SoC M340 qui sera disponible au premier semestre 2014 (sans plus de précisions) intègre 4 coeurs Cortex-A7.

Low cost, nouvel eldorado de la téléphonie mobile

Broadcom_M320_M340Les deux puces sont destinées à des smartphones low cost, un marché en plein boom, notamment grâce à la demande croissante dans les pays émergents.

Motorola l’a bien compris avec le Moto G équipé du SoC Snapdragon 400. Le smartphone ne supporte toutefois ni la 4G LTE, ni le DC-HSPA.

Le groupe chinois TCL qui détient la marque Alcatel One Touch est aussi en première ligne dans ce secteur. En un an, ses ventes de smartphones low cost ont connu une croissance de 48% avec des livraisons estimées à 18,3 millions d’unités au quatrième trimestre 2013. TCL-Alcatel est ainsi devenu le cinquième plus grand constructeur de smartphones durant ce trimestre.

Les deux nouveaux SoC mobiles de Broadcom sont compatibles broche à broche. Cela permet aux équipementiers de concevoir plusieurs appareils sur la base d’une même plate-forme. Ils peuvent ainsi réduire leurs coûts de conception et accélérer la mise sur le marché de nouveaux appareils.

Les SoC LTE de Broadcom vont de ce fait accélérer l’adoption de la 4G LTE dans les pays émergents. « La nouvelle puce conçue par Broadcom va contribuer à accélérer l’adoption de la technologie LTE dans le monde entier et à faire des appareils à haute performance, mais abordables pour l’ensemble du marché », indique la firme.

Le SoC M320 est en cours de production et des échantillons sont disponibles sur demande. Broadcom n’a toutefois pas indiqué de date de disponibilité. Le SoC M340 entrera en production au cours du premier semestre 2014.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur