Gestion des API : Red Hat rend open source 3scale

LogicielsOpen Source

Red Hat l’a confirmé. Le code de base des solutions de gestion des interfaces de programmation (API) de 3scale a été publié sous licence Apache 2.0.

Red Hat a bouclé le passage en open source des solutions de gestion des interfaces de programmation (API) de 3scale. L’éditeur logiciel acquis par ses soins en juin 2016.

Dans un billet de blog, David Codelli, manager produit middleware de la filiale d’IBM, s’en est expliqué : « lorsque Red Hat a acquis 3scale, rendre open source ces solutions était une question de temps. Mais le processus n’est pas instantané. »

« Partir d’un pack logiciel propriétaire existant et en ouvrir la source implique davantage qu’une publication du code sur une plateforme de partage de code source. L’inspection du code est nécessaire pour s’assurer que les dépendances sont sous des licences open source appropriées », a-t-il ajouté.

« Dans certains cas, il est même nécessaire de réécrire des parties du code de base pour qu’elles puissent être publiées. Les équipes doivent également apprendre comment rendre open source le logiciel et être prêtes à recevoir les contributions de développeurs externes à l’entreprise. En bref, c’est beaucoup plus que de balancer du code. Un projet open source est un processus [long], pas un résultat final. »

Qu’en est-il du choix des licences ?

Licences Apache et MIT

Sur GitHub, le code de 3scale est disponible sous licence Apache version 2.0 (ALv2) et, pour certains programmes, sous licence MIT (Massachusetts Institute of Technology).

Selon la société d’études IDC, le marché mondial des solutions d’intégration middleware et de management des API a franchi en 2018 les 5 milliards de dollars.

Dans le giron d’IBM désormais, Red Hat, pour lequel 3Scale a développé une passerelle conteneurisée vers sa plateforme OpenShift, veut sa part du gâteau.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT