HP Discover 2011: Meg Whitman ré-affirme une stratégie de leadership

Logiciels

Surprise: Meg Withman, la nouvelle CEO, a fait le déplacement en Europe où elle réaffirme la vocation de HP à rester premier fournisseur IT mondial.

Vienne.- Le suspense a duré quelques heures ici, en Autriche. Meg Whitman, la nouvelle CEO de HP, allait probablement participer en duplex ou en visio-conférence à l’évènement HP Discover ces 29 et 30 novembre, en direct des Etats-Unis… Or c’est bien elle, en chair et en os, qui a occupé toute la scène d’un vaste hall où plusieurs milliers de visiteurs l’ont applaudie.

Elle a d’abord rappelé qu’elle était en poste « depuis 9 semaines et 2 jours ».  Et d’expliquer d’emblée, les motifs de sa venue: “Je veux sortir HP de ce drame où les grands titres de la presse l’ont placé et ramené notre fabuleux portefeuille de produits et de services au coeur de l’actualité, et revenir ainsi à nos partenariats fiables, reconnus et stables ».

HP Discover Vienne 2011 Meg Whitman
HP Discover Vienne 2011 Meg Whitman

On me demande régulièrement : Que se passe-t-il chez HP?’ (…) Cette transition de poste de CEO a été difficile pour les salariés, difficile pour les clients de HP », a-t-elle reconnu.

Premier CEO de HP qui fut client…

Meg Whirman a alors brièvement rappelé son itinéraire, évoquant notamment le démarrage d’eBay, il y a 15 ans, “une start-up de 30 personnes  devenue aujourd’hui une compagnie de 15 000 personnes, pesant 8 milliards de dollars (…)  Et j’étais alors un gros acheteur de technologies, et notamment chez HP. Donc, c’est la première fois qu’un CEO de HP a été un client de HP ! »

Or c’est précisément cette orientation prioritaire vers les clients, que la nouvelle dg veut renforcer en priorité – “afin de les aider à résoudre les problèmes qu’ils peuvent rencontrer ».

Nous détenons un portefeuille extraordinaire de clients, partenaires. Nous sommes numéro 1 ou numéro 2 sur les créneaux des serveurs, du stockage de données, des réseaux, des solutions d”automatisation’, dans le domaine des PC, etc. » Et de continuer : “Une chose que j’ai apprise de mes contacts avec des clients (…): sans HP, des centaines de millions de cartes de crédit ne fonctionneraient pas, la station spatiale orbitale internationale ne serait pas connectée, des retraités de l’administration, par milliers, ne seraient pas payés, etc. (…) Nous en tirons une grande fierté. »

Qui est HP?

Au cours de cette année, nous avons suscité une certaine confusion à propos de la compagnie que nous sommes ou ne sommes pas. La question numéro est : quelle est notre stratégie? Voici la réponse: HP est le plus grand fournisseur de technologie de l’information, d’infrastructure, de logiciels, de services et de solutions pour des individus et pour des organisations de toute taille. » Et de rappeler que le chiffre d’affaires s’élève à 129 milliards, avec une présence dans 165 pays.

HP Discover 2011 Vienne_Strategy
HP Discover 2011 Vienne_Strategy

Innovation et nouveaux partenaires

Meg Whitman a également évoqué que HP n’avait pas vocation à se développer dans les logiciels d’application mais dans ceux de l’infrastructure; que HP dispose de 60 000 spécialistes d’applications, et que, s’agissant des postes de travail, une ouverture vers le fournisseur de processeurs ARM était en cours. Les briques sont ainsi superposées: sur le ‘coeur’ de l’infrastructure, viennent s’inscrire le software, puis les services et, au sommet, les solutions client-final.
_____________________
Les bonnes relations avec Microsoft et SAP

Jean-Philippe Courtois, ex pdg de Microsoft France, et VP EMEA depuis de longues années,  était lui aussi présent à Vienne, l’éditeur, étant, avec SAP, l’un des principaux ‘sponsors’ de cet évènement HP Discover.  L’occasion de rappeler les liens qui rapprochent les deux géants américains.

Microsoft coopère avec HP sur le ‘desktop’ (Windows 7 Enterprise), sur le collaboratif (autour de Sharepoint et de certaines applications métier verticales),  sur le management des données d’entreprise et les communications unifiées (Lync), la messagerie instantanée et la ‘présence’. Microsoft et HP développent notamment la plate-forme de messagerie HP E5000 MG pour Exchange Server 2010. Autre champ de coopération: l’infrastructure de datacenter, avec la perspective du ‘cloud computing’.

Le développement d’appliances constitue également un terrain de collaboration active (cf. HP et Microsoft allignent des appliances préconfigurées en usine, par exemple).

Autre signe d’inévitable ouverture: dans l’environnement Windows Server avec Hyper V,  avec Active directory et Systems Center, Microsoft a évoqué le support de Citrix. Et le plus inédit pour la fin : ce n’est pas HP qui a évoqué les relations ou coopération ponctuelle, mais bien réelle,  avec VMware. C’est Microsoft soi-même…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur