IoT : l’Europe pérennise sa croissance

CloudIOT

En Europe, le marché des solutions IoT devrait afficher une croissance à deux chiffres jusqu’en 2025. La santé est un des secteurs porteurs.

En Europe, les investissements en matériels, logiciels, solutions de connectivité et services dédiés à l’Internet des objets (IoT) devraient atteindre 202 milliards d’euros cette année, selon les plus récentes prévisions d’IDC. La société d’études prévoit que la dynamique du marché se poursuive ensuite à un niveau moins soutenu que les années précédentes. Malgré tout, IDC anticipe une croissance « à deux chiffres » jusqu’en 2025.

Les investissements sont orientés en priorité vers le matériel (les modules et capteurs de l’IoT). Les services, poste important de dépenses pour les entreprises, arrivent ensuite. Mais c’est la catégorie des logiciels, en particulier les applications d’analyse de données pour l’IoT, qui devrait enregister la croissance la plus élevée à moyen terme.

Capteurs et suivi à distance

Quels sont les segments et secteurs porteurs ?

Dans la région, l’essentiel de la dépense IoT émane du segment grand public aujourd’hui. Cependant, les entreprises ne sont pas en reste, puisque le second secteur le plus demandeur est celui de la fabrication. Celui-ci, fortement impacté par la crise sanitaire et économique de 2020, continue néanmoins d’exploiter à distance des solutions IoT.

Dans les années à venir, l’Internet des objets médicaux (IoMT) va monter en puissance en Europe. « Le marché de l’IoT reste attractif pour de nombreux secteurs, dont ceux de la santé et du commerce de détail », a déclaré Alexandra Rotaru, analyste chez IDC. D’autres secteurs, en revanche, dont la construction et les services clients, pourraient réduire la voilure et concentrer leurs efforts sur d’autres priorités, a ajouté l’analyste de marché.

(crédit photo © Shutterstock)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT