Le marché des SSD décolle enfin

ComposantsStockage
Hitachi SSD MLC Ultrastar SSD400M_

Avec 39 millions d’unités écoulées en 2012, les SSD se portent de mieux en mieux… et semblent enfin pouvoir s’imposer.

Selon les derniers chiffres fournis par IHS iSuppli, il semblerait que les ventes de disques flash, les fameux SSD (Solid-state drive), soient en forte augmentation. Un phénomène qui devrait se prolonger cette année.

Le volume des ventes a explosé en 2012, en passant de 17 millions à 39 millions d’unités, soit une hausse de 129%. Le mouvement devrait se poursuivre sur 2013, avec des ventes estimées à 83 millions d’unités (+112%).

Une « stabilisation » après 2013

À partir de 2014, IHS iSuppli estime que les ventes vont continuer à progresser, mais à un rythme plus raisonnable : 126 millions d’unités en 2014 (+52%), 175 en 2015 (+39%), puis 239 en 2016 (+37%).

Des chiffres qui sont bien évidemment à prendre avec des pincettes tant il est difficile de faire des prédictions dans ce domaine (qui aurait parié que 39 millions de SSD trouveraient preneurs en 2012 ?).

Mobilité et serveurs

Ils dépendront pour partie du devenir du marché mobile. Les smartphones et tablettes sont en effet pourvus de mémoire flash, mais pas de SSD. Aussi, leur succès, s’il se fait au détriment des ordinateurs portables, peut peser sur les ventes de SSD.

À l’inverse, la mémoire flash des smartphones et tablettes rend plus évidente l’utilisation de SSD au sein des ordinateurs portables et ultraportables. Nous le voyons donc : la situation est loin d’être tranchée.

L’équipement des datacenters est un autre marché d’importance pour les SSD. Toutefois, là encore, rien n’est joué. Des offres PCI-E, qui ne sont pas des SSD, mais de la mémoire flash sur carte d’extension, pourraient freiner les ventes.

Pour un exemple de carte flash sur base PCI Express, voir « Fusion ioScale cible le stockage dans le datacenter ».


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Alan Turing


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur