Le M2M, un marché à fort potentiel pour les fournisseurs de services

LogicielsM2MMobilité

Le marché du M2M constitue désormais un véritable axe de développement pour les fournisseurs de services, selon Infonetics Research.

Si le M2M (Machine to Machine) est apparu relativement récemment dans les catalogues des fournisseurs de services, l’offre est néanmoins promise à un rapide développement. C’est du moins ce qu’avance le cabinet Infonetics qui, pour son étude « M2M Strategies: Global Service Provider Survey », a rencontré une vingtaine de fournisseurs dans le monde représentatifs du marché. Ensemble, ils composent un quart du marché en termes de revenus et chaque acteur interrogé dispose d’au moins 1 million de connexions M2M.

infonetics m2m 2012 - 2014En témoignent les investissements consentis dans le secteur. « Les principaux acteurs du M2M ont consacré des ressources significatives pour développer leurs activités M2M et disposent maintenant d’un volume significatif – entre 2 et jusqu’à 10 millions de connexions M2M, indique Godfrey Chua, spécialiste du M2M et de l’Internet des objets chez Infonetics. Ils ont mis en place des stratégies et créé des division M2M autonomes […]. Pour ces fournisseurs de services, le M2M n’est plus une simple extension des activités entreprises. »

La 2G au centre du M2M

Selon l’étude, le marché se concentre pour près de la moitié des connexions dans les secteurs de l’automobile, du transport/logistique et des utilities. Peu gourmandes en données, les machines s’appuient principalement sur la 2G pour s’interconnecter. Le LTE (4G) ne dessert aujourd’hui que 1% de la totalité des terminaux. La 2G a visiblement encore de beaux jours devant elle malgré l’essor des très hauts débits mobiles.

Disposer d’une plate-forme de services constitue la clé d’entrée sur le marché pour nombre de répondant. 55% d’entre eux ont développé leur propre solution. Jasper Wireless et Ericsson s’inscrivent néanmoins comme les deux fournisseurs de plates-formes M2M les plus cités. La nécessité d’offrir une couverture nationale arrive en tête des fonctionnalités prioritaires pour une plate-forme Machine-to-Machine aux yeux des répondants, suivi d’un ensemble d’outils de gestion en ligne et des garanties de services (SLA).

crédit photo © Alexei Tacu – Shutterstock


Lire également
M2M : déjà un marché à 10 milliards de dollars
M2M : 30 % de croissance des volumes par an d’ici à 2017, selon l’Idate
M2M : une alliance d’opérateurs lance une offre mondiale


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur